non-profit organization

Assemblage des morceaux de bambou pour fabriquer les yourtes.
Assemblage des morceaux de bambou pour fabriquer les yourtes.

L’ONG Sholutions , basée en Suisse, a pour mission d’offrir des abris pour les familles victimes de typhons et de la pauvreté aux Philippines. L’organisation fabrique des abris de type yourte avec du bambou. En effet, le bambou utilisé a pour avantage d’aider l’économie locale et est un moyen durable de substitution aux constructions en bois.

Nous découvrons ici un large échantillon de leurs activités grâce à Pascal Bruelhart , fondateur de l’organisation, qui a accepté de répondre à nos questions.

1.Pouvez-vous nous présenter brièvement Sholutions?

Sholutions est l’abréviation de Shelter Solutions, en français, Solutions d’abris. Nous sommes une association créée par trois suisses aux Philippines suite au typhon Haiyan en novembre 2013. L’ampleur des dégâts et de la misère que cette catastrophe a engendré pour les victimes nous a alors interpellés et nous avons décidé de nous lancer.

2.Le fait d’utiliser du bambou pour la construction de ces yourtes permet aussi d’aider l’économie du pays concerné et a un fort impact environnemental. Pouvez-vous nous en dire un peu plus ?

Le bambou n’est encore pas assez bien utilisé aux Philippines. La Chine, elle, par exemple, exploite très bien cette ressource, meilleur substitut au bois. La culture du bambou est assez simple et permet des revenus constants par hectare annuellement. Cette culture permet aussi d’absorber de grandes quantités de Co2. Selon les variétés, la récolte est de 800 pôles et plus de 150 pousses pour l’alimentation par an. Ces dernières, appelées « bamboo shoots » en anglais sont coupées pour éclaircir la plantation et permettre un meilleur apport en nutriments aux autres pôles de bambou. En comparaison, un arbre tel que l’eucalyptus, poussant rapidement et utilisé pour la production de pulpe à papier, est sujet à la coupe, donc revenus, tous les 7 ans seulement. De plus, après une culture d’eucalyptus, plus rien ne pousse par la suite alors que le bambou permet la création de nouvelles forêts avec une grande variété d’arbres. Par ailleurs, bien placées et utilisées, les différentes plantations de bambou aident à protéger des villages de fortes rafales de vent, à conserver le tracé de certains cours d’eau et à consolider des collines sujettes à de possibles glissements de terrain. Enfin, ces plantations permettent aussi la création de très agréables forêts où il fait bon se promener tout en écoutant la musique un peu magique du cliquetis des bambous.

3.Vous pré-fabriquez aussi certaines yourtes de manière à être plus efficace en cas d’urgences dues au changement climatique. Combien de temps cela prend-il de construire une yourte ?

La construction d’une yourte en cas de catastrophe prend facilement 3 jours pour des experts, voire plus d’une semaine. On pourrait même l’estimer à plus, si l’on prend en compte les traitements anti-peste et séchage que le bambou doit subir avant utilisation afin de ne pas être réduit en poussière et pourrir après 2 ans déjà.

En revanche, pré-fabriquer une yourte de manière éco-industrielle comme nous le faisons ne prend que quelques heures. Les procédés sont optimisés, ce qui permet aussi de mieux utiliser les ressources, soit plus de 90% du bambou. Le montage ne prend qu’une demi-journée pour une équipe de 3 personnes mais cela dépend aussi grandement d’éléments tels que les options de plancher, le raccordement au réseau d’eau ou encore l’électricité.

Etape de la fabrication de la yourte en bambou.
Etape de la fabrication de la yourte en bambou.

4. Un de vos derniers projets a été la construction de yourtes pouvant servir de classes pour les enfants dans des zones de conflits. Pouvez-vous nous en dire un peu plus ?

Nous avons eu des demandes pour des classes en Iraq, malheureusement nous ne sommes pas encore prêts pour l’exportation des produits. Nous travaillons sur le paquetage et cela devrait être possible courant 2016. La facilité du transport et le montage d’un abri sont des critères importants pour les ONGs. C’est l’avantages des tentes et bâches. C’est un peu triste que quelques heures de transport et montage priment sur d’éventuelles années d’occupation de l’abri. Les yourtes peuvent être mises à disposition avec différentes options selon la région climatique: plus ou moins d’isolation thermique, différents produits organiques ou plastique pour toits et parois, ameublement intérieur selon utilisation. Nous travaillons sur différentes variantes et notre site web permettra de créer la yourte selon les besoins d’utilisation.

5. Y a-t-il eu une réalisation qui a eu une importance toute particulière pour Sholutions durant ces dernières années ?

Nous avons aidé à acheminer des vivres après le typhon Haiyan. Les deux dernières années ont principalement servi à l’étude d’abris suite à des catastrophes et différents projets innovateurs émergeants. La yourte est le fruit de nombreux meetings avec des professionnels de l’aide d’urgence et celle-ci peut amener de grandes innovations tout en étant une aide au développement durable ainsi qu’un élément permettant de réduire la pauvreté. Nous avons mis beaucoup d’énergie pour les différents prototypes créés jusqu’à ce jour et courant 2016 nous devrions pouvoir voir les premières mises à disposition et utilisation de ces produits.

6. Avez-vous un projet que vous espérez mettre en place prochainement et dont vous souhaiteriez nous parler ?

La pré-fabrication ou le stockage d’abris en réponse à de graves intempéries ou situations humanitaires exceptionnelles n’existe pas à l’exception de bâches et/ou de tentes. La première usine mondiale fabriquant des abris pré-fabriqués vient de voir le jour en Suède avec la Fondation Ikea qui produit des panneaux en plastique et isolation, constitués de quelques cartons facilement transportable une fois pliés. Nous voyons tant d’atouts bénéfiques à la nature et la communauté avec le projet d’usine de pré-fabrication. Ceci est notre projet majeur pour le moment. Une fois bien installée, l’usine permettra la création d’une académie du bambou pour la promotion de technologies vertes et culture du bambou ainsi que sa transformation en produit exportable.

Autre étape de la fabrication de la yourte.
Autre étape de la fabrication de la yourte.

7. Que pensez-vous de Horyou et de sa communauté dont vous êtes un membre actif ? Qu’est ce que la plateforme vous apporte dans le cadre de votre action?

Horyou nous permet de présenter au mieux notre organisation ainsi que de trouver des synergies et contacts à travers le monde.

8. Notre philosophie s’articule autour de valeurs universelles que nous retrouvons dans le slogan « Dream Inspire Act ». Qu’est ce que ces 3 mots évoquent pour vous et votre organisation ?

Dream évoque un monde meilleur, plus écologique et endurant quant à Inspire, il évoque plus de productions en harmonie avec la nature. Finalement, Act me fait penser au besoin d’offrir les connaissances aux communautés vivants dans des régions éloignées pour qu’elles puissent mieux subvenir à leurs besoins.

8. Si vous pouviez partager un message avec l’ensemble des membres de la communauté Horyou, quel serait-il ?

Tant de catastrophes et des moyens énormes déployés pour réparer les conséquences de celles-ci. Aidez-nous à changer cela. Nous pouvons agir en amont et préparer des solutions. C’est plus efficace et cela permet une meilleure résistance ainsi que la création d’emplois écologiques pouvant aider au développement durable de la planète. Plantez du bambou un peu partout ! Nous vous trouverons plein d’emplois possibles avec ce matériau.

Pour en savoir plus, visitez leur page Horyou ou leur site internet!

Ecrit par Laurie Martin

More Stories

UN End Hunger goal is to achieve food security and improved nutrition and promote sustainable agriculture Horyou’s new series is about the UN Sustainable Development...