laurent bayot

Mômes du monde

Mômes du Monde est une association fondée en 2008 et reconnue d’intérêt général ayant pour but d’apporter un moment de partage et d’évasion entre autre aux enfants en difficultés sociales en mettant en place, des animations, des activités artistiques et sportives.
Nous avons rencontré Laurent BAYOT, fondateur et président de l’association.

Vous êtes le fondateur de l’association, d’où vous est venu l’idée de lancer l’association ?
Oui, je suis issu du milieu artistique, plus précisément dans la poésie musicale depuis maintenant une quinzaine d’années. Suite à un titre que j’ai écris et enregistré intitulé “Mômes du Monde” en 2006, j’ai commencé à développer un projet invitant des artistes à s’exprimer sur les Droits de l’Enfant pendant presque 3 ans. Musiciens, peintres, dessinateurs, photographes, graffeurs… plus de 150 artistes y ont participé. Puis de fil en aiguille, de contact en contact, et surtout motivé par cette envie de fédérer du monde, j’ai créée l’association Mômes du Monde en Novembre 2008.

Ce lien entre l’enfant et l’art, pouvez nous en dire un peu plus ?
C’est vraiment la mission de l’association. Il est primordial pour nous que l’enfant s’exprime, malheureusement tous les enfants n’en ont pas la chance. Nous sommes donc là pour essayer de leur offrir quelques moments d’évasion et d’expression libre. L’art est essentiel dans le développement de l’enfant.

Comment intervenez vous auprès des structures avec lesquelles vous travaillez ?
Nous intervenons sur une base de volontariat, soit les structures nous appellent, soit nous allons de nous nous même vers elles. Nous proposons ensuite un éventail d’ateliers artistiques, puis par rapport aux enfants, aux effectifs, aux bénévoles prêt à s’investir, nous passons à l’action !

Comment a émergé l’idée du projet « BELIEVE » ? En quoi cela consiste précisément ?
BELIEVE est tout simplement parti d’une image qui m’est venu en tête il y a quelques mois, comme la plupart des projets que je construis. Je cherchais depuis quelques temps un projet fédérateur pour notre association. Le fait de lier nos ateliers artistiques avec des expositions, c’était vraiment dans l’esprit de Mômes du Monde, le symbole de la colombe est également puissant et très porteur de messages. BELIEVE est un atelier d’arts plastiques, où les enfants s’expriment sur des gabarits de colombes géantes.
On l’a déjà mit en place à La M.E.C.S Le Ramel de Toulouse au début de l’année scolaire 2014, les enfants étaient ravis et nombreux à y participer, la structure a également très bien accueilli le projet, puis nous l’avons mis en place dans une seconde structure toulousaine : l’école Fleurance, puis à Bordeaux, dans quelques villes marocaines, au Vietnam … Nous souhaitons que ces colombes voyagent …Nous avons l’ambition que BELIEVE survole le monde.

momes-du-monde

Pouvez-vous présenter l’exposition ?
La 1ère Edition de nos expositions BELIEVE a lieu actuellement à La Maison de l’Occitanie, nous recherchions un endroit très authentique, très toulousain, cet endroit magnifique était donc l’idéal pour cette première exposition. Cette exposition est issue de l’ atelier d’arts plastiques du même nom, que l’on a mis en place à La Maison d’Enfants à Caractère Social Le Ramel depuis Octobre 2014. Les enfants ont réalisé plus d’une vingtaine de colombes géantes, colorées de leurs petites mains aux couleurs du Monde. Le vernissage aura lieu le Jeudi 23 Avril 2015 à 18h30. Nous avons également pris l’initiative d’organiser un atelier d’arts plastiques en plein air qui aura lieu le Mercredi 27 Mai 2015 à 14h dans la cour de La Maison de l’Occitanie. Quelques structures à caractères sociales et des enfants d’écoles occitanes y seront conviés, afin de partager un goûter et de s’exprimer sur une colombe de + de 4 mètres d’envergure !

L’exposition est uniquement à Toulouse ou d’autres villes sont-elles prévues ? Pourquoi ?
L’exposition est itinérante, elle devrait donc être dans plusieurs lieux à Toulouse ainsi que dans d’autres villes de France.

Que pensez vous d’Horyou ?
Je pense que cette plateforme a beaucoup de potentiel, le concept de pouvoir “envoyer de la lumière” à d’autres personnes est une excellente idée. Il laisse la place à une communauté solidaire, qui est peut être usée de communiquer sur d’autres réseaux sociaux beaucoup plus populaires. Je pense que les membres sont d’autant plus dans la vraie information, dans l’action plus que dans un suivi de masse.

Un dernier mot ?
Notre devise, « c’est EUX, c’est nous, c’est DEMAIN ».

Par Alexandre Lecouillard

Retrouvez Mômes du Monde sur Horyou

momes-du-monde-web

More Stories

A two-day event will discuss challenges faced by children in urban areas; they will include a Hackathon and roundtables on innovation. The United Nations Children’s...