GPClimat

gpclimat-logo

On oublie souvent l’impact que peuvent avoir les générations précédentes sur le cours des choses. GPClimat (Grands-parents pour le climat) en apporte la preuve et montre bien l’influence que nos “grands–parents” peuvent avoir sur des situations et questions auxquelles nous faisons face aujourd’hui. GPClimat est un rassemblement de grands parents qui ont tout simplement envie de se battre afin d’améliorer les conditions climatiques de la planète pour les générations à venir. Lors du Festival de la Terre à Lausanne, Horyou a rencontré Laurence Martin pour discuter de l’association en Suisse, ses débuts, ses projets et ses perspectives d’avenir.

1) Comment la GPClimat a t elle commencer en Suisse?

Il existe une revue sur la durabilité en Suisse et cette revue a organisé une conférence sur des groupes de grands-parents qui se réunissent pour la cause du climat en Amérique du Nord. Ils ont donc décidé d’organiser une rencontre en Suisse. Une cinquantaine de personnes ont ainsi organisé plus de quatre réunions à la suite de quoi nous avons décidé de créer l’association qui comporte aujourd’hui 200 membres (actifs et intéressés). En tant que grands-parents nous avons enfin pris conscience que la consommation planétaire a quadruplé en cinquante ans. Ce qui n’est pas du tout durable. Nous n’aimerions pas simplement pas quitter cette planète sans avoir agi.

gpclimat

2) Quels sont vous projets en cours?

Nous cherchons à contacter des associations GP Climat internationales qui organisent des manifestations et des actions pour sensibiliser les citoyens au sujet du climat. Nous avons ainsi participé au festival de la terre à Lausanne par exemple afin de créer plus de visibilité pour l’association. Il y a bientôt le COP 21 (le forum sur l’innovation dans la durabilité) qui se déroulera à Paris et nous comptons y être afin en espérant y voir la concrétisation des actions pour le climat. Nous travaillons aussi sur la signature d’une alliance afin que tous les GPClimats du monde soient reconnus comme un groupe partageant un but commun. Pour nous, il y a trois actions essentielles: la sensibilation, l’unification et l’utilisation des forces politiques des personnes plus âgées pour changer les choses. C’est la contribution des “grands–parents”.

3) Quel message ou héritage vouliez vous laisser à la jeune génération?

Dans un premier temps, c’est celui de leur montrer l’exemple à travers nos actions et tout simplement de souligner qu’en fait, même si nous faisons cela pour nos petits enfants, c’est surtout pour toute la planète que nous agissons.

4) Et Rêver, Inspirer, Agir?

Le rêve c’est la base, sans rêve nous sommes morts; c’est la chose la plus importante. Il faut surtout qu’on puisse ancrer ces rêves dans la réalité et les transformer en actes. Il faut de plus se laisser inspirer par des gens de valeur. Les membres de GPClimat veulent laisser en place des modèles et des actions pour les jeunes générations.

Amma Aburam

More Stories

A two-day event will discuss challenges faced by children in urban areas; they will include a Hackathon and roundtables on innovation. The United Nations Children’s...