France

The 4th UN Sustainable Development Goal relates to education and change. How to implement inclusive and quality education for all, and promote lifelong learning, to build a fairer society.

Children in Pakistani School. Photo: UNDP

Malala Yousafzai was only 12 years old when she wrote a moving blog article about her life in Pakistan under the Taliban regime. Her bravery almost cost Malala her life – she was shot by a gunman and had to flee her country to remain safe. Things have changed for her since. Her voice was now heard and she became famous in global media for advocating education for girls in her country. Last summer, Malala received the news that she was accepted at the prestigious Oxford University. She’s a good example that education can change people, build dreams, move the world.

Like Malala in her early years, many children have poor or no access to education. According to the UN, 57 million children are out of school. Half of them live in conflict-affected areas. Even when they do go to school, it is often not enough to provide them with the basic education: 103 million youth lack basic literacy skills, and more than 60 percent of them are women. The most vulnerable groups are persons with disabilities, indigenous people, refugee children and poor children in rural areas.

Some progress has been achieved in the last 17 years – more schools have access to computers, and schooling is growing; yet the numbers are unequal and can’t always equate with quality. «Even though more children than ever are going to school, many do not acquire basic skills in reading and mathematics», said a recent assessment report published by the UN. Teachers do not have proper training and the poor conditions of schools in many parts of the world jeopardize quality education prospects.

Funds for infrastructure and training are needed, as well as public policies that prioritize quality education. Many non-government organizations have acted tirelessly to improve the situation, especially in the most affected regions and with the most vulnerable groups.

Girls education is a critical issue for our society. Photo: Ma belle école

On the Horyou platform, the NGO Avante – Educação e Mobilização Social, based in Brazil, provides empowering education to children in poor and socially vulnerable communities. In addition to funding teacher training and tech inclusion in schools, it promotes citizenship, encourages gender and racial identity debates with children, their families and social actors and train them to become community leaders.

The association Ma Belle École works within school inclusion projects in developing countries. Through individual sponsorship programmes, it provides children with regular access to school in conflict-affected countries like Syria and Mali. It also helps their families, providing them with food and other basic resources, so children are not forced to abandon education and thus be used as cheap labor.

If you wish to support this SDG, you can do so through Horyou. Go to Horyou platform and choose an NGO or project that helps promote education in your region or anywhere in the world. Your support can be made easier and more effective with Spotlight, our digital currency for impact. Check it out and start using it to engage in any cause you feel concerned about. Be the change, be Horyou!

Reso is a visual artist from France who loves to show the world his pictures of Provençal nature. He chooses to highlight and promote the creativity as first principle and push artistic creation and human realization. One little picture every day gives him pleasure and he has been doing this for the past 10 years.

Small details of nature - this is what Reso's photographies are about
Small details of nature – this is what Reso’s photographies are about

1. Who is Reso?

Reso is not my true name but names are not so important. Overall I am a “non lucrative being” who tries to live as a “not for profit entity”. I am a young French guy born in 1959 in Paris. My father was Black and my mummy is White; So I am « Black & White », like the old B&W photos; it’s my only common point with Photography.

2. What sort of work do you specialize in?

Work is really not the center of my life. However, creativity stays in the middle of my way and the way I took was to publish one daily photo, one photo about the Provençal nature around me. So each day I send one biological medallion drawing a sweet harmonic suite of little mandala. I consider them more as pictures than photography. Small fragments of life … precious pieces of our self-overviews from the board of « The Arch of Zoé », tiny signs, creation’s relics shared on the net. So I specialize in the best manner to do and the way to follow in my daily usage of photography. It is more a question of method, program, contract, pledge. The matter of my use are health, freedom and pleasure and the satisfaction I get to speak with you is very important too!

Compilation of Reso's pictures
Compilation of Reso’s pictures

3. Did you go to school to study photography?

No I did not. I am self-taught. On my own I practice freedom, promenade, meditation, contemplation. So I got all my basic photographic knowledge all along my “Arch of Zoé” practical experience.

4. How long have you been a photographer?

I am making photos but I don’t speak about me as a photographer! I have only started to shoot and to launch my trip on the “Arch of Zoé”. I started this virtual and symbolic journey in 2006, so I make and I post one little picture each day … for 10 years now. Only for the pleasure … and for the big benefits of the creativity.

Provence nature is his main inspiration
Provence nature is his main inspiration

5. How would you describe your style?

I really don’t know. With a reflex… “automatic” elementary shoots and direct simple, like data collecting. The result of a daily promenade I frame and I shoot only what I see. Where I am I usually I shoot things which are looking at me. It depends on the level of my natural contemplation and the more the time is going …the more it is good! Maybe my style is only in the fact to use round caches to frame and to present the natural objects through open small portholes of the “Arch of Zoé”.

6. What gives you ideas and inspires you to create such great images?

I was just thinking about this big part of our human population which is crossing their lives without any contact with her own nature. So I try to claim my opportunity to live in nature and to share this privilege in this little daily drop-off from the “Arch of Zoé”. I am not a photographer. I feel myself more like a performer. To make photos is more important than the photos themselves.

Each day, Reso posts a picture of what he calls Arch of Zoe
Each day, Reso posts a picture of what he calls Arch of Zoe

7. You are on Horyou, the social network for social good. What does to Dream, Act and Inspire mean to you?

Yes, I am on HORYOU… and I am happy to be there. For me HORYOU is an open door on the human hopes. I am happy to be welcomed by the Horyou members and to serve them each day a fragment of Provençal nature seen and picked from the open portholes of the “Arch of Zoé.

Written by Sushma Brelle

Journalistes, activistes et défenseurs de la pensée plurielle et critique – le « magazine indigné » Te Laisse pas Faire a de vrais penseurs dans son équipe. Ce magazine alternatif est un membre actif de la communauté Horyou dont il fait partie depuis le lancement de sa plate-forme. Nous vous invitons à réfléchir et profiter de cette interview avec les indignés du social good!

Te Laisse Pas Faire - un magazine alternatif
Te Laisse Pas Faire – un magazine alternatif

Pouvez-vous nous présenter brièvement Te Laisse Pas Faire?

Le thème principal est le naturel. Pour nous reconnecter avec notre être, avec les autres et avec le merveilleux monde qui nous entoure, en toute positivité!  telaissepasfaire.com est un site internet et une application mobile qui traite de sujets ouverts sous un angle différent de ceux que l’on voit dans les médias mainstream. Écologie et paix, voilà notre crédo!

Vous vous êtes donné le nom de Magazine Indigné. Quelles sont les raisons de ce cri d´indignation?

Nous nous indignons contre la pensée unique, ou la pensée binaire! Être dans le bien ou être dans le mal. Vivre « normalement », comme tout le monde, ou vivre en « marge de la société ». La vie ce n’est pas noir ou blanc, la vie c’est plein de couleurs !  Nous nous indignons contre les injustices. Nous nous demandons pourquoi des multinationales, par exemple, ont le droit de saccager la terre et nous empoisonner en toute impunité alors que les autres citoyens tombent sous le coup de la loi à la première occasion venue. TLPF s’indigne contre les idées reçues qui nous coupent de notre être et de nos si belles différences. Si on y réfléchit bien, quel intérêt y a t-il à vivre dans un monde uniformisé? Nous nous indignons contre tout ce qui peut nous faire culpabiliser d’être nous même et de vouloir vivre pleinement notre vie. Mais plutôt que passer notre temps à être contre, nous savons qu’il est surtout important d’être pour! C’est pourquoi nous préférons nous focaliser sur les bonnes actions et les alternatives, plutôt que de passer du temps à critiquer ce qui ne nous plaît pas.

Vos sujets sont l’alimentation, l’écologie, la santé, la spiritualité et la consommation. Pourquoi vous avez choisi de traiter ces questions et quels sont vos objectifs?

L’idée est de montrer comme, en général, dans nos sociétés occidentales, nous ne faisons plus rien naturellement, instinctivement ou en suivant nos réelles envies… Nous naissons pleins de bonnes intentions, connectés à nous même puis la société tente de nous façonner à sa manière. Résultat? Nous ne savons plus réellement qui nous sommes, ce que nous aimons, ce que nous voulons. Nous aimons ce qu’on nous dit d’aimer, nous mangeons ce qu’on nous dit de manger, nous pensons ce qu’on nous dit de penser. Mais… stop ! Nous pouvons aussi nous poser, nous questionner, savoir si notre vie nous convient. On nous dit qu’il faut être beau, avoir un bon travail, gagner de l’argent, avoir une belle maison, une belle voiture, être poli, manger 3 repas par jour, manger de tout, être heureux avec ça.. On nous dit qui il faut aimer, qui il faut détester. Ouf, c’est bien strict tout ça ! Il se peut que cette vie « générique » plongée dans la société de consommation convienne à certains. Et qu’ils la suivent en pleine conscience! Mais il se peut également qu’elle déplaise à d’autres personnes. Nous prônons donc une société ou chacun a sa place, sans jugement et sans pensée unique et où nous ne vivons plus notre vie comme une habitude. TLPF montre ainsi différentes façons de voir les choses et présente les alternatives qui s’offrent à nous, pour que chacun s’interroge et puisse vivre sa vie comme il le souhaite. Pour que chacun puisse s’écouter, écouter son corps et répondre à des lois naturelles plutôt que sociétales. Car toutes les idées se valent, tous les choix sont parfaits, la nature est tellement variée! Pour que chacun soit informé et ait la liberté de choisir quel mode de vie lui convient. 

Le magasin partage des messages qui provoquent la réflexion
Le magasin partage des messages qui provoquent la réflexion

Y a-t-il eu une réalisation qui a eu une importance toute particulière pour votre magazine ces dernières années?

telaissepasfaire.com est une véritable source de positivité, et apporte un tas de découvertes ! Toutes ces rencontres faites au fil des mois, avec des personnes aussi différentes qu’intéressantes nous enrichissent les uns les autres et c’est pour notre plus grand bonheur! TLPF agit par petites touches, en aidant et en recevant tout autant. Nous partageons nos services autant que possible avec les différents acteurs de la toile mais également dans diverses associations. Ce qui est formidable justement c’est de pouvoir donner à son échelle, sans forcément passer par un échange monétaire. Toutes ces rencontres ont leur importance.

Avez-vous un projet que vous espérez mettre en place prochainement et dont vous souhaiteriez nous parler?

TLPF souhaite partager les multiples façons de voir la vie et nous sommes donc ouverts à toute personne qui souhaite écrire sur un sujet qui la passionne ou simplement pour passer un message. Plusieurs rédacteurs ou novices nous ont déjà fait l’honneur d’écrire pour donner leur point de vue. Nous passons donc le message pour ceux que cela pourrait intéresser : ce serait avec plaisir !

Nous allons également lancer un nouveau projet participatif qui mettrait en scène des petites actions au quotidien, des idées que peuvent avoir certains pour être toujours plus écolo, être dans le partage ou s’ouvrir l’esprit.

Donc dans tous les cas, si vous souhaitez partager avec nous, n’hésitez pas à nous écrire à contact@telaissepasfaire.com

Que pensez-vous de Horyou et de sa communauté dont vous êtes un membre actif?

TLPF est inscrit dur Horyou depuis sa création. C’est apparu comme une évidence! Un réseau social accès sur les « bonnes causes » et qui véhicule un esprit positif et d’entraide, c’est tout ce que nous aimons. Nous postons tous nos articles sur le réseau et c’est également une façon de parler à un public ouvert et sensibilisé. Si « leur » monde ne nous plaît pas, à nous d’en créer un meilleur. Horyou y contribue en offrant un réseau parallèle relatant uniquement les actions et pensées qui vont dans un sens d’ouverture et de solidarité. Merci pour cela!

Si vous pouviez partager un message avec l’ensemble des membres de la communauté Horyou, quel serait-il?

Vous êtes parfait! Ne changez pas, acceptez-vous et le monde s’adaptera. Les choses changent, de plus en plus de personnes prennent conscience que ce mode de vie ne leur convient pas. Au fil du temps, nos connaissances augmentent, on tire des leçons de nos erreurs. Prenons aujourd’hui conscience de la conséquence de nos actes, assumons-les pleinement et vivons ainsi en harmonie avec la nature tout en étant en paix avec nous-même. Bonne journée à tous!

Écrit par Vívian Soares

CJARC
Coco Bertin Mowa de CJARC reçoit les visiteurs.

Chaque jour, nous découvrons les magnifiques actions de nos Membres, Personnalités et Organisations sur la plateforme Horyou. Ils sont toujours prêts à Agir ! Cette semaine, nous mettons en lumière le travail et les actions de remarquables organisations au Cameroun, aux Etats-Unis, au Brésil ainsi qu’en France et au Maroc. Petit tour du monde de toutes ces actions positives!

Organisation: CJARC (Club des Jeunes Aveugles Réhabilités du Cameroun)
Lieu: Cameroun

Le CJARC reçoit de la visite!

Le Club des Jeunes Aveugles Réhabilités du Cameroun, ONG créée en 1988 par des jeunes non-voyants, promeut l’insertion socio-professionnelle des personnes handicapées et des personnes handicapées visuelles en particulier. L’organisation fait un travail remarquable et a reçu la visite de la ministre des affaires sociales du Cameroun le 16 mars 2016 dans leurs locaux pour les féliciter pour leur travail. L’occasion pour elle de découvrir un peu plus le travail de l’organisation et rencontrer les différents membres de celle-ci ainsi que ses bénéficiaires. Découvrez cette action ici.

Ecrit par Laurie Martin

NegusWorld
Organization: NegusWorld Location: United States

NegusWorld Wide Party

NegusWorld connects and engages cultures around the globe through worldwide celebrations and youth collaboration in educational and artistic projects. Last year, the Negus World organization raised USD 16’412 thanks to the NegusWorld Wide Party for the children in Brazil. Many countries participated. The Love Fútbol team has started building the Garanhuns soccer field in March 2016. It should be completed by summer. The next edition will take place in June 2016 with this time the objective of helping children in Tanzania. Congratulations for these great projects ! Discover this action post here.

Written by Laurie Martin

SER
Organização: Ser Sustentável Localização: Brasil

Dia Internacional da Mulher – Homenagem ás mulheres em situações de ruas em São Paulo

A Ser Sustentável é uma organização sem fins lucrativos situada no Brasil, Ela tem como missão utilizar os pilares da sustentabilidade para promover a reintegração social de cidadãos em situação de vulnerabilidade, unindo todos os atores sociais em prol de uma sociedade mais justa. Sua visão é ser referência global em projetos socioambientais para inspirar e multiplicar ações de cidadania e meio ambiente. No dia Internacional da Mulher, a criadora da organização Silvânia Grande foi às ruas para homenagear mulheres em situação de rua em São Paulo. Ela distribui 700 rosas na Cracolândia (lugar onde vivem muitos dependentes químicos). Nesse gesto, a gente consegue ver o Amor e a Esperança. Saiba mais aqui.

Por Edriana Oliveira Major

Momes du monde
Organisation : Mômes du Monde Lieu : France

Believe au Cameroun

Mômes du Monde, association fondée en 2008, a pour objectif d’apporter un moment de partage et d’évasion entre autre aux enfants en difficultés sociales en mettant en place, des animations, des activités artistiques et sportives. L’association a dernièrement mis en place le projet Believe, atelier artistique de composition libre par le collage et la peinture. L’objectif est de proposer aux enfants de remplir par les moyens qu’ils souhaitent un gabarit de colombe géante, symbole de paix. Après la mise en place de l’action au Maroc, Grèce, Philippines, Vietnam et en France, des colombes sont arrivées tout droit du Cameroun, réalisées par les enfants de l’école maternelle de St Paul de Loum-cie dans le Moungo. Projet réalisé en collaboration avec l’association Les Enfants de Metchachri. Découvrez cette action ici.

Ecrit par Laurie Martin

AL Aahd
Organisation : Association Al Aahd Jadid Handicap Lieu: Maroc

Soirée en l’honneur de la femme handicapée

L’association Al Aahd Jadid Handicap, créée en 2000 au Maroc, a pour objectif l’intégration des personnes handicapées dans la société. Elle s’occupe aussi d’encadrer ces personnes et de les soutenir dans des domaines très variés. Pour célébrer la journée internationale de la femme, le 8 mars dernier, ainsi que la journée nationale des personnes handicapées (le 9 décembre passé), l’association Al Aahd Jadid a décidé d’organiser ce samedi 19 mars une soirée mettant à l’honneur la femme handicapée. Cette célébration est une première à Marrakech. Nous leur souhaitons plein de succès pour ce bel événement. Pour en savoir plus sur cette action, cliquez ici.

Ecrit par Laurie Martin

«Healthy Choices for a Better Future II » training organized by the Women Wellness and Empowerment organization.
“Healthy Choices for a Better Future II” training organized by the Women Wellness and Empowerment organization.

Each day we see the wonderful work of our Members, Personalities and Organizations on the Horyou platform. They are always Ready to Act! This week, we highlight the work and actions of great Organizations from Kenya, Brazil and France.

Organization: Women Wellness and Empowerment
Location: Kenya

“Healthy Choices for a better future” training has started !

Women Wellness and Empowerment organization works with the Kenya Ministry of Health(MoH) and partners in order to implement a project addressing sexual and reproductive health needs. The organisation also tries to promote a change of behaviour among young adolescents, young women and their children. Their training “Healthy Choices for a Better Future II” for members took place from the 22th of February until the 26th. It is also the occasion to engage with the community about sensitive thematics such as sexual gender based violence. Discover this action post here.

Par Laurie Martin

O bloco infantil Muriçoquinhas que arrasta milhares de foliões
O bloco infantil Muriçoquinhas que arrasta milhares de foliões.

Organização: Casa Pequeno Davi
Localização: Brasil

Carnaval contra a exploração

A Casa Pequeno Davi é uma organização da sociedade civil sem fins econômicos que desenvolve atividades educacionais com crianças e adolescentes do Bairro Roger e adjacências do Terminal Rodoviário em João Pessoa Brasil. A Casa Pequeno Davi fez uma linda ação durante o carnaval. O bloco infantil Muriçoquinhas que arrasta milhares de foliões todos os anos do carnaval de João Pessoa tornou-se espaço de mobilização da Rede de Proteção à Criança e ao Adolescente para alertar às pessoas sobre a necessidade de estarmos atentos aos abusos e violências que aumentam significativamente neste período. Saiba mais aqui.

Por Edriana Oliveira Major

Devenez un Benevole at Home et aidez les plus nécessiteux
Devenez un Benevole at Home et aidez les plus nécessiteux.

Organisation: Benevole At Home
Lieu: France

Devenez un ange gardien!

L’ONG Benevole At Home, qui se décrit comme le « Tinder de l’humanitaire » propose une application permettant à des centaines de bénévoles d’offrir des produits de première nécessité à des personnes dans des situations précaires, associations ou services sociaux. Vous aussi vous pouvez devenir un de ces anges gardiens en vous rendant sur www.benevoleathome.org ! En 3 mois, ce sont déjà plus de 600 bénévoles qui se sont inscrits dans une vingtaine de villes en France! Le mouvement prend de l’ampleur et des bénévoles se sont aussi inscrits en Suisse, Belgique, Allemagne ou encore Espagne. Découvrez cette action ici.

Par Laurie Martin

More Stories

English version below Una red global para la innovación a través del aprendizaje y la colaboración, los Fab Labs son espacios de pura creatividad y...