Fondation Moi pour Toit

Lors du Horyou Village organisé à Cannes, du 13 au 24 mai, de nombreuses organisations de notre plateforme étaient sur place pour présenter leurs activités au sein d’un espace dédié. Nous avons donc décidé d’aller à la rencontre de certaines de ces organisations afin d’en savoir un peu plus sur leur expérience au Horyou Village. Au-delà des interviews filmées que nous avons eues avec la plupart d’entre elles, nous en avons réalisé une série plus spécialement dédiée à ce blog. Pour commencer cette série, nous vous proposons de rencontrer la Fondation Moi pour toit et d’en savoir un peu plus sur cette ONG qui œuvre en faveur des enfants et adolescents défavorisés de la région de Pereira en Colombie.

Fondation Moi pour Toit

• Décrivez-nous en quelques lignes votre association/organisation et comment vous avez découvert Horyou.

La Fondation Moi pour Toit est une organisation non gouvernementale (ONG) suisse et privée, reconnue d’utilité publique, à but non lucratif, en faveur des enfants défavorisés de la région de Pereira en Colombie. Depuis 1987, elle gère – sans intermédiaire et sans subvention valaisanne ou suisse – son propre programme d’accueil, de protection, d’éducation et de formation pour des enfants et jeunes âgés de 4 à 18 ans ou plus, en cas d’études universitaires. Nous avons découvert Horyou en juillet 2014 après un téléphone d’un membre de l’organisation, puis en allant sur le site internet.

• Vous êtiez présents pendant 3-4 jours avec votre organisation au Horyou Village lors du festival de Cannes. Qu’est ce qui vous a donné l’envie de participer à cette premiere édition?

Comme fondateur et président de Moi pour Toit, je me suis dit qu’être présent à l’Horyou Village du Festival de Cannes était une incroyable et immense opportunité pour améliorer notre visibilité et faire découvrir notre travail auprès des enfants depuis 28 ans ! L’occasion aussi de faire des rencontres et de partager nos expériences humaines et solidaires.

Fondation Moi pour Toit

• Quel bilan tirez-vous de votre présence au Horyou Village? (Avez vous fait des rencontres intéressantes ? comment s’est passée votre interview?)

Même si les rencontres dans l’Horyou Village n’ont pas été très nombreuses, elles ont été enrichissantes et positives. [L’interview][1] avec Yonathan Parienti fut un grand moment d’émotions partagées en compagnie aussi de Laura Chaplin, marraine de Moi pour Toit.

Fondation Moi pour Toit

• Un moment phare pendant votre présence au Horyou Village ou plus généralement lors de ce Festival International du Film de Cannes?

La Fondation a eu son moment fort avec la soirée du lundi 18 mai, consacrée entièrement à notre travail avec présentation du livre INSPIRATIONS (50 stars du monde entier qui parrainent Moi pour Toit), dégustation de vins du Valais, diffusion du film « Después de la tempestad » consacré à la fondation et finalement interview à la nuit tombée. Un grand moment pour moi qui laissera de belles traces.

• Parlez-nous un peu de vos projets futurs pour votre organisation/association. Avez-vous un rêve, un souhait particulier pour les mois/années à venir?

“Il faut que les rêves soient immenses afin de ne pas les perdre de vue en les poursuivant.” Et ils sont nombreux. En 2017, Moi pour Toit célèbre ses 30 ans de lutte auprès des enfants défavorisés de Pereira en Colombie. Cela fait plus d’une génération ! Mon idée : la sortie d’un livre qui racontera l’histoire de douze petites filles, les premières reçues à la fondation, qui sont aujourd’hui des femmes, souvent mères de famille, âgées de 35 à 40 ans ! J’ai commencé à les rechercher et j’ai déjà eu contact avec six d’entre elles, qui m’appellent toujours « papa Christian ». Et puis, aussi, j’espère vraiment que l’Horyou Village de Cannes se reconstruise et que nous puissions y participer. Uniquement l’annonce de notre présence a eu un gros impact en Valais. Comme une sorte de reconnaissance internationale de notre lutte au quotidien. Merci Horyou !

Pour en savoir plus sur la Fondation Moi pour toit, vous pouvez consulter leur site web ici ou leur page sur Horyou. Pour consulter leur interview: https://www.youtube.com/watch?v=GUK7CXyspVg

More Stories

Barcelona is hosting its 8th annual Corporate Social Responsibility Week, an event which connects the public sector to companies and non-profit organizations to discuss...