Cameroun

Finissons notre semaine de manière positive avec l’Association des Jeunes pour un Comportement Positif (AJECP). Allons à la rencontre d’une association basée au Cameroun, qui s’engage tous les jours à améliorer les conditions de vies sociales, la santé et l’environement des jeunes Camerounais.

AJECP Cameroun team
AJECP Cameroun team

Pouvez-vous nous présenter brièvement AJECP Cameroun?

L’aventure AJECP (Association des Jeunes pour un Comportement Positif) commence au club santé du lycée général à Yaoundé puis se transforme en association le 1er décembre 2011 par Benjamin Ambela, président du club et élève en classe de terminale la même année. AJECP travaille dans le cadre de l’amélioration des conditions de vie des populations dans la santé, l’environnement et le social. L’association s’appuie sur les cotisations de ses membres et ainsi que les dons de ses partenaires institutionnels.

Y a-t-il eu une réalisation qui a eu une importance toute particulière pour votre association ces dernières années? 

Chaque jour, nos membres sur le terrain améliorent la vie de plusieurs personnes vulnérables. À travers notre programme «Papa Bonheur» avec l’appui de notre partenaire Malaria no More Cameroun, nous avons équipé deux centres d’accueil des enfants en détresse et ainsi 50 femmes enceintes des moustiquaires imprégnées à longue durée d’action. Grace à cette action le taux de mortalité du paludisme a diminué dans des centres d’accueils.

Campagne Papa Bonheur au Centre d'accueil des enfants en détresse de Yaoundé
Campagne Papa Bonheur au Centre d’accueil des enfants en détresse de Yaoundé

Avez-vous un projet que vous espérez mettre en place prochainement et dont vous souhaiteriez nous parler?

Selon le HCR, au Cameroun 327 000 enfants en âge scolaire (3 – 17 ans) seront affectés par les différentes crises (afflux de réfugiés, déplacements de population) et ont donc besoin d’une assistance humanitaire. Les différentes crises humanitaires exercent une pression supplémentaire sur un secteur éducatif déjà confronté à d’importants problèmes structurels en termes d’enseignants et d’infrastructures. Les enfants affectés ayant été déscolarisés pendant quelques années ont également vécu des épisodes traumatiques. Le niveau de vulnérabilité auquel ils sont soumis est très élevé. Il s’agit notamment des attaques potentielles de leurs villages, d’enrôlement forcé pour les garçons, le risque de viol et le mariage précoce pour les filles par les combattants de Boko Haram présents dans le nord du pays mais également de groupes rebelles à l’est. Pour accompagner ses enfants dans les camps de déplacement nous souhaitons mettre en place le projet «Initia», un programme d’apprentissage et de soutien psychologique des enfants et des parents vulnérables à distance mais les moyens ne nous permettent pas encore de démarrer cette initiative que nous trouvons innovante. Nous sollicitons des partenaires (bailleurs de fonds, donateurs…) pour nous accompagner.

Vous avez participé à la journée Mondiale de l’enfant africain. Qu’est-ce que cette journée représente pour AJECP, avez-vous fait quelque chose de particulier?

Cette journée est très indispensable pour AJECP, étant tous jeunes nous nous identifions aussi en tant qu’enfant. Depuis 4 ans, AJECP a toujours organisé des activités en prélude mais cette année, faute de budget, nous avons travaillé en amont avec le ministère des Affaires sociales et tous les acteurs associés à l’organisation de célébration de la journée mondiale de l’enfant africain au Cameroun.

Opération un cahier un crayon une ardoise pour la scolarisation des enfants en détresse
Opération un cahier un crayon une ardoise pour la scolarisation des enfants en détresse

Pouvez-vous nous en dire plus au sujet de votre “opération zéro déchet plastique”? 

L”Opération zéro déchet plastique” est un programme de notre projet « Green Army » qui vise à transformer chaque Camerounais en un acteur de la protection et la préservation de l’environnement. Au Cameroun, la grande partie des déchets observés dans la nature en zone urbaine sont du plastique. Opération zéro déchet plastique est une campagne d’information, de sensibilisation, d’éducation sur les 3R (Réutiliser, Réduire, Recycler). Pour se faire, nous travaillons en collaboration avec des leaders communautaires et célébrités comme Roger Milla et Jules Nyongah pour véhiculer facilement notre message.

Que pensez-vous d’Horyou et de sa communauté dont vous êtes un membre actif?

Horyou est une plateforme qui regroupe des entrepreneurs sociaux. Avec le temps, nous pensons qu’Horyou sera le leader en action humanitaire au monde.

Qu’est-ce que la plateforme vous apporte dans le cadre de votre action?

A travers la plate-forme Horyou, AJECP gagne en visibilité dans le monde, la majorité de ceux qui ont visité la page Horyou ont vu notre logo. En outre, nous notons la participation dans les grand évènement internationaux (SIGEF, Festival de CANNES).

Si vous pouviez partager un message avec l’ensemble des membres de la communauté Horyou, quel serait-il?

Comme message personnel, je dirais de ne pas juger ceux qui nous entourent par leurs défauts mais plutôt les encourager à améliorer leurs qualités. Je pense que chaqu’un de nous a une qualité à faire valoir dans sa communauté si jamais il a des moyens qui l’encouragent.

Écrit par Hannah Nunes

CJARC
Coco Bertin Mowa de CJARC reçoit les visiteurs.

Chaque jour, nous découvrons les magnifiques actions de nos Membres, Personnalités et Organisations sur la plateforme Horyou. Ils sont toujours prêts à Agir ! Cette semaine, nous mettons en lumière le travail et les actions de remarquables organisations au Cameroun, aux Etats-Unis, au Brésil ainsi qu’en France et au Maroc. Petit tour du monde de toutes ces actions positives!

Organisation: CJARC (Club des Jeunes Aveugles Réhabilités du Cameroun)
Lieu: Cameroun

Le CJARC reçoit de la visite!

Le Club des Jeunes Aveugles Réhabilités du Cameroun, ONG créée en 1988 par des jeunes non-voyants, promeut l’insertion socio-professionnelle des personnes handicapées et des personnes handicapées visuelles en particulier. L’organisation fait un travail remarquable et a reçu la visite de la ministre des affaires sociales du Cameroun le 16 mars 2016 dans leurs locaux pour les féliciter pour leur travail. L’occasion pour elle de découvrir un peu plus le travail de l’organisation et rencontrer les différents membres de celle-ci ainsi que ses bénéficiaires. Découvrez cette action ici.

Ecrit par Laurie Martin

NegusWorld
Organization: NegusWorld Location: United States

NegusWorld Wide Party

NegusWorld connects and engages cultures around the globe through worldwide celebrations and youth collaboration in educational and artistic projects. Last year, the Negus World organization raised USD 16’412 thanks to the NegusWorld Wide Party for the children in Brazil. Many countries participated. The Love Fútbol team has started building the Garanhuns soccer field in March 2016. It should be completed by summer. The next edition will take place in June 2016 with this time the objective of helping children in Tanzania. Congratulations for these great projects ! Discover this action post here.

Written by Laurie Martin

SER
Organização: Ser Sustentável Localização: Brasil

Dia Internacional da Mulher – Homenagem ás mulheres em situações de ruas em São Paulo

A Ser Sustentável é uma organização sem fins lucrativos situada no Brasil, Ela tem como missão utilizar os pilares da sustentabilidade para promover a reintegração social de cidadãos em situação de vulnerabilidade, unindo todos os atores sociais em prol de uma sociedade mais justa. Sua visão é ser referência global em projetos socioambientais para inspirar e multiplicar ações de cidadania e meio ambiente. No dia Internacional da Mulher, a criadora da organização Silvânia Grande foi às ruas para homenagear mulheres em situação de rua em São Paulo. Ela distribui 700 rosas na Cracolândia (lugar onde vivem muitos dependentes químicos). Nesse gesto, a gente consegue ver o Amor e a Esperança. Saiba mais aqui.

Por Edriana Oliveira Major

Momes du monde
Organisation : Mômes du Monde Lieu : France

Believe au Cameroun

Mômes du Monde, association fondée en 2008, a pour objectif d’apporter un moment de partage et d’évasion entre autre aux enfants en difficultés sociales en mettant en place, des animations, des activités artistiques et sportives. L’association a dernièrement mis en place le projet Believe, atelier artistique de composition libre par le collage et la peinture. L’objectif est de proposer aux enfants de remplir par les moyens qu’ils souhaitent un gabarit de colombe géante, symbole de paix. Après la mise en place de l’action au Maroc, Grèce, Philippines, Vietnam et en France, des colombes sont arrivées tout droit du Cameroun, réalisées par les enfants de l’école maternelle de St Paul de Loum-cie dans le Moungo. Projet réalisé en collaboration avec l’association Les Enfants de Metchachri. Découvrez cette action ici.

Ecrit par Laurie Martin

AL Aahd
Organisation : Association Al Aahd Jadid Handicap Lieu: Maroc

Soirée en l’honneur de la femme handicapée

L’association Al Aahd Jadid Handicap, créée en 2000 au Maroc, a pour objectif l’intégration des personnes handicapées dans la société. Elle s’occupe aussi d’encadrer ces personnes et de les soutenir dans des domaines très variés. Pour célébrer la journée internationale de la femme, le 8 mars dernier, ainsi que la journée nationale des personnes handicapées (le 9 décembre passé), l’association Al Aahd Jadid a décidé d’organiser ce samedi 19 mars une soirée mettant à l’honneur la femme handicapée. Cette célébration est une première à Marrakech. Nous leur souhaitons plein de succès pour ce bel événement. Pour en savoir plus sur cette action, cliquez ici.

Ecrit par Laurie Martin

ADEV- Titre ( grande)
L’association des Acteurs de Développement (ADEV).

L’association des Acteurs de Développement (ADEV), basée au Cameroun, oeuvre maintenant depuis plus de trois ans auprès des femmes et des jeunes de la société camerounaise. Cette association, créée par des jeunes pour les jeunes, a pour but d’informer, sensibiliser et instruire les personnes sus-mentionnées afin qu’elles puissent à leur tour agir ensemble pour un développement du pays en accord avec les nouveaux objectifs écologiques élaborés en marge de la COP21.

L’association a de nombreux projets et ce dans des domaines variés avec pour principe d’inclure au maximum la société civile.

Nous en découvrons ici un large échantillon grâce à Félicité Djoukouo, directrice exécutive de l’association, qui a accepté de répondre à nos questions.

1.Pouvez-vous nous présenter brièvement votre association?

L’association des Acteurs de Développement a été créée en 2009 par de jeunes camerounais travaillant dans des disciplines variées et soucieux d’apporter leur contribution au développement international. C’est une plateforme de formation, d’investigation et de consultation, ainsi qu’un espace de concertation et d’expression, débouchant sur des actions concrètes en faveur du développement durable. L’objectif principal de notre association est de responsabiliser les communautés par rapport à leur propre développement. Par exemple, nous essayons de dynamiser les groupes de femmes et de jeunes pour en faire des agents de changement dotés d’un esprit entrepreneurial, de leadership et de volontariat. Nous essayons aussi de faire naître en eux le souci du respect de l’environnement et de la gestion durable des ressources naturelles. Finalement, nous promouvons aussi l’intégration permanente de l’approche de genre dans tout projet que nous mettons en place.

2. Pouvez-vous nous expliquer en quoi consiste le projet RASP4DEV School que vous avez lançé en Novembre 2015 à Yaoundé ?

Le projet RASP4DEV School que nous avons lancé en novembre 2015 est une initiative d’un jeune ingénieur camerounais, William Elong, qui a sollicité l’expertise de l’ADEV dans les modules d’entrepreneuriat et de leadership. Le projet RASP4DEV sensibilise les jeunes à l’utilité de l’informatique (notamment grâce à la présentation du Raspberry – modem wifi qui fonctionne à l’énergie solaire et sans connexion internet). Il a aussi pour but de former les jeunes vivant en zones rurales à la recherche sur Internet et sur les médiathèques et les initie à la programmation et la création de contenus. Il apporte aussi un appui psychologique pour les enfants et les jeunes à travers des ateliers sur le leadership et l’entrepreneuriat.

Projet Rasp4dev School - initiation à l'informatique en zones rurales.
Projet Rasp4dev School – initiation à l’informatique en zones rurales.

3.Vous avez aussi dernièrement élaboré un plan communal de développement dans la commune d’Obala au Cameroun. Quels en étaient les axes principaux et dans quel but a-t-il été établi ?

Le Plan Communal de Développement est élaboré en tenant compte de la spécificité des composantes sociologiques d’une commune (espace urbain vs espace rural par exemple). Il est élaboré par un organe d’appui local, nommé Action commune pour la préservation de l’Environnement et le Développement (ACP-CAM) dans le cas de la commune d’Obala et ce dernier a demandé à l’ADEV de l’aider dans l’éboration de ce plan. Ce diagnostic participatif porte sur les problèmes exprimés par les populations elles-mêmes à travers des interviews semi-structurés, formels et/ou informels ou d’observation directe. L’élaboration de ce plan a pour but d’évaluer les capacités et les limites de la commune ainsi que les opportunités et contraintes au développement local. L’objectif était de répondre à une double exigence : 1) Améliorer les connaissances et la compréhension de la commune par elle-même et par ses partenaires 2) Accompagner la commune dans un exercice d’auto-analyse des ressources dont elle dispose, des forces et faiblesses liées à sa situation actuelle ainsi que des opportunités et contraintes à prendre en considération dans le nouveau cadre de la décentralisation.

4.La COP21 a eu lieu il y a peu et l’ADEV est très impliquée dans les questions environnementales. Quel type d’actions essayez-vous de mettre en place dans ce domaine ?

Le Cameroun est un faible émetteur de gaz à effet de serre mais sa stratégie ambitieuse de développement se traduit par une forte hausse d’émissions d’ici 2035. C’est ainsi qu’en prélude à la COP21, le Cameroun a pris l’engagement de réduire ses émissions de 32% d’ici 2035. Afin d’aider le pays à respecter cet engagement, l’ADEV, en tant qu’organisation de la société civile camerounaise et constatant une vive montée de l’insalubrité dans certains quartiers de la ville de Yaoundé, a mis en place le projet WELFARE dans l’optique d’y remédier par des actions concrètes à travers la mise sur pied de méthodes incitatives visant l’implication de tous. Le projet consiste en un ensemble d’activités entrepris dans l’optique de promouvoir, sensibiliser et mobiliser la population autour de la problématique de la protection de l’environnement en général mais surtout de sa préservation à travers le nettoyage et l’assainissement de leur espace de vie immédiat.

Le projet WELFARE qui sensibilise la population à la protection de l'environnement.
Le projet WELFARE qui sensibilise la population à la protection de l’environnement.

5. Y a-t-il eu une réalisation qui a eu une importance toute particulière pour votre association durant ces dernières années ?

Je pense à la réalisation de la première édition des Journées de l’Emploi et de l’Entrepreneuriat (JEME) organisée dans les villes de Yaoundé et de Douala sous le thème « Pour une jeunesse entreprenante et autonome sans discriminations » en février 2015. C’est un des projets qui a eu une importance particulière pour l’ADEV l’an passé. Les JEME avaient pour objectif de créer un cadre de rencontre, d’information et d’échanges regroupant les jeunes, les professionnels et les pouvoirs publics au sujet des questions d’emploi et d’entrepreneuriat, en prenant notamment en compte des facteurs comme le handicap. L’objectif plus spécifique de ces journées était d’inculquer l’esprit entrepreneurial à des élèves et des jeunes, handicapés comme valides, mais aussi de renforcer leurs capacités dans le domaine de l’entrepreneuriat en vue de leur autonomisation et de les informer sur les opportunités d’emploi qu’offrent les secteurs public et privé. Finalement, grâce à ces journées, nous avons aussi pu donner aux jeunes des couches plus vulnérables les outils nécessaires pour leur autonomisation et leur réinsertion sociale grâce à des ateliers de discussions et des activités ludiques.

6.Avez-vous un projet que vous espérez mettre en place prochainement et dont vous souhaiteriez nous parler ?

L’ADEV prépare en ce moment la deuxième édition des JEME qui aura lieu en juin 2016 et qui sera dorénavant renommée “Jeunesse, Emploi et Entrepreneuriat”. Ce programme vise à donner aux jeunes des outils qui puissent leur permettre d’entreprendre et de devenir autonomes dans le domaine de leur choix. Les JEME sont ouverts à toutes les catégories sociales sans aucune discrimination et sont placés cette année sous le thème « Jeunesse : de l’ambition à la réalisation ». L’ADEV, à travers ce programme, entend stimuler la jeunesse à proposer des solutions innovantes aux problèmes locaux d’une part et d’autre part les encourager et les accompagner dans la création d’emplois qui auront un impact sur nos communautés pour aider le gouvernement camerounais dans ces objectifs pour 2035. Nous travaillons aussi en ce moment avec Livres Sans Frontière et Bibliothèques Sans Frontière sur la possibilité d’expédier une cargaison de livres d’ici le mois de Juillet 2016 pour les établissements scolaires de quelques localités du Cameroun, précisément les établissements de la région de l’extrême-nord en proie aux attaques kamikaze de Boko Haram.

Première édition des Journées de l'emploi et de l'entrepreneuriat (JEME).
Première édition des Journées de l’emploi et de l’entrepreneuriat (JEME).

7. Que pensez-vous de Horyou et de sa communauté dont vous êtes un membre actif ? Qu’est ce que la plateforme vous apporte dans le cadre de votre action?

Nous pensons que Horyou est un réseau d’avenir et d’envergure. La plateforme nous apporte dans le cadre de nos actions une certaine visibilité et crédibilité à l’échelle internationale.

8. Notre philosophie s’articule autour de valeurs universelles que nous retrouvons dans le slogan « Dream Inspire Act ». Qu’est ce que ces 3 mots évoquent pour vous et votre organisation ?

Ce slogan rejoint les valeurs qui accompagnent notre association. En effet, le rêve est un leitmotiv qui nous permet d’entreprendre des actions inspirantes.

9. Si vous pouviez partager un message avec l’ensemble des membres de la communauté Horyou, quel serait-il ?

Le message de l’ADEV serait “stop speaking, start acting for a sustainable development”.

Pour en savoir plus sur leurs actions, visitez leur page Horyou ou leur site internet

Ecrit par Laurie Martin

IMG_41321

Each day we see the wonderful work of our Members, Personalities and Organizations on the Horyou platform. They are always Ready to Act! This week, we highlight the work and actions of great Organizations from Belgium, Cameroon and Brazil.

Association: Youth Proaktiv
Location: Belgium

Brussels-based YouthProAktiv aims at creating a generation of young people who are proactive. Its ambition is using these individuals’ talents and skills to improve society by starting their own businesses and creating jobs for themselves and others. The organization is organizing the International ProAktivity Summit for 2016. The conference involves the networking of young entrepreneurs and professionals, as well as proactive university students, to discuss their relevant ideas and concerns. There will be debates with decision makers on topics such as youth entrepreneurship and education.

Discover this action here and participate.

by Amma Aburam

educapeace1

Association: Educapeace
Lieu: Cameroun

L’action de cette association est un simple appel à agir pour donner accès aux besoins sanitaires de base à chaque personne. Educapeace trouve inacceptable qu’un enfant soit exclu de l’éducation par manque de moyens de ses proches ou pour d’autres raisons. Leur mission c’est d’aider les familles à scolariser leurs enfants mineurs pour la primaire et la secondaire.

Ce mois-ci ils présentent une action au sujet de l’hygiène des enfants à l’école. Les enfants de l’école Nkolmbong Kama n’ont pas d’accès a des WC et font leurs besoins derrière une salle de classe. Une cause sure de maladies lié au manque d’hygiène. L’idée de cette action est de pouvoir construire de latrines et améliorer les conditions sanitaires pour l’école.

Découvrez et participez à cette action, ici.

par Amma Aburam

lacorosa2

Fundação: Laço Rosa
Localizada: no Brasil

A Fundação Laço Rosa é um portal na internet voltado para a divulgação sobre a detecção precoce e combate ao câncer de mama. No site, o leitor encontra informações, apoio e suporte emocional por meio do compartilhamento de histórias de sucesso, além de artigos de especialistas: médicos, fisioterapeutas, psicólogos e advogados. Uma espécie de “porto seguro” para aqueles que se defrontam com o diagnóstico de câncer de mama em sua vida ou na de alguém próximo. A Fundação inicio uma bela ação que tem como objetivo a celebração da vida e resgate de autoestima à pacientes em tratamento de quimioterapia.

Descobra e participe desta ação aqui.

por Edriana Oliveira Major

Action1

Each day we see the wonderful work of our Members, Personalities and Organizations on the Horyou platform. They are always Ready to Act! This week, we highlight the work and actions of great Organizations from Cameroon and Switzerland.

by Amma Aburam

1) Bringing “insects” to the Swiss Food market

Association: GRIMIAM
Location: Switzerland

The Association GRIMIAM has a unique and valuable mission for the future of a more sustainable planet and sustainable food practices. Its main action is to create awareness and legalize the consumption of insects, starting in Switzerland. Increased world population means greater pressure on the environment, increased use of land and higher demands of nutrients and non-renewable energy. Innovative production solutions are needed. Insect raising systems do not require a lot of land, insects are rich in high quality protein, fatty acids, vitamins and minerals, to name a few advantages. The Association’s next action is to defeat the “yuck” factor we have been brought up with in the West towards insect consumption.

Participate here

Action2

2) Don de Fournitures Scolaires

Association: Travailler pour la dignité des personnes a mobilité réduite
Lieu: Douala, Cameroun

L’association Travailler pour la Dignité des personnes à mobilité réduite au Cameroun organise dans le but de leurs objectifs éducatifs un don de fournitures scolaires afin de promouvoir et rendre possible l’éducation dans leur communauté. L’association est composée d’un groupe d’artistes handicapés, des individus exemplaires qui prouvent qu’un handicap n’empêche pas de donner de soi aux autres, que cela peut devenir un encouragement et une inspiration autour de soi. Ils contribuent à la communauté avec ce type de petites actions qui ont un impact positif sur la vie quotidienne au sein de Douala.

Participez à l’action ici

More Stories

English version below Una red global para la innovación a través del aprendizaje y la colaboración, los Fab Labs son espacios de pura creatividad y...