associations

Breast Cancer Awareness Ribbons
Breast Cancer Awareness Ribbons

October is the month of breast cancer awareness. According to the World Health Organization, breast cancer is the most common cancer in women both in the developed and less developed world. However, due to the lack of early detection or resources to treat the disease, 58% of deaths caused by breast cancer occur in poorer countries.

For this reason, many cancer organizations and national health offices join forces to spread the word about the disease. At least one third of cancer causes are preventable – it is the most cost-effective and long-term strategy for the control of cancer. Even with few resources, women can detect lumps, swelling or painful parts or rashes trough self exams. They are all attention signs that should require further exams.

Besides raising awareness and spreading the word about breast cancer prevention, you can support the Pink October Campaign by funding or volunteering in one of the many organizations that support cancer research, alleviation and treatment. Our Horyou community gathers some of them – click on the links and discover more about their work!

You can participate in social events in your city, such as bike rides and runs, which help to bring attention to the cause, or even talk to women in your entourage to be sure they will take care of their health. Act for breast cancer awareness!

Want to help?

Here are some Horyou members who support or are engaged in the cause, and join the campaign.

Fundação Laço Rosa https://www.horyou.com/org/fundacao-laco-rosa

Keep a breast https://www.horyou.com/organization/keep-a-breast

Campanha de combate ao câncer de Araçatuba https://www.horyou.com/organization/campanha-de-combate-ao-cancer-de-aracatuba

The Herts Milk Bank https://www.horyou.com/org/the-hertfordshire-milk-bank-cic

IBRAPPER https://www.horyou.com/org/instituto-brasileiro-de-apoio-e-pesquisas-a-pacientes-oncologicos-em-reflexologias

Voluntários reunidos para a realização do Fórum Mundial da Paz
Voluntários reunidos para a realização do Fórum Mundial da Paz

O Fórum Mundial da Paz, evento sem fins lucrativos que tem como objetivo partilhar conhecimentos, iniciativas e ações voltadas à promoção da paz, será realizado pela primeira vez na América. Após ser sediado em centros mundiais como Schengen, em Luxemburgo, Cairo, no Egito e Pearl, na Alemanha, a cidade brasileira de Florianópolis foi a escolhida para receber os mais de 2 mil participantes da edição de 2016.

Essa é a décima edição do evento, que será realizado entre os dias 22 e 25 de setembro no Centro de Eventos Governador Luiz Henrique da Silveira. O tema We Believe – Nós Acreditamos permeará todas as atividades, que contemplarão um dia dedicado à Ecologia (We Believe in Changes, em 23 de setembro), à Humanidade (We Believe in Rights, em 24 de setembro) e no Dia da Educação para a Paz (We Believe in Peace, em 25 de setembro).

“A opção pelo Brasil faz parte de uma estratégia internacional de realizar o fórum nas Américas, porque o conceito da educação para a paz deve ser construído em toda parte e a ideia precisava de um local mais permeável a essa nova cultura”, relata a filósofa Dulce Magalhães, presidente do X Fórum Mundial da Paz. O evento brasileiro é uma parceria entre a Schengen Peace Foundation, realizadora mundial do Fórum da Paz, e à Unipaz, organizadora local do evento, para concentrar diversas ações e mobilizações internacionais a partir do Brasil.

De acordo com a organização, estão confirmadas delegações dos Estados Unidos, Serra Leoa, Jordânia, Espanha, Itália, Romênia, Líbia, Egito, Marrocos, Portugal, Congo, Palestina, Equador e México, formadas principalmente por jovens. No total, o encontro global deve ter representantes de 60 países. “É o momento para conhecer e reconhecer quem mais está buscando um estado pacífico no mundo. É um fórum para partilhar saberes, trocar soluções e experiências. Mais que isso, é uma importante concentração de pessoas unidas para revitalizar o desejo de paz e reacender os interesses e as ações em prol desse objetivo em comum”, detalha a presidente do Fórum.

O Fórum Mundial da Paz precisa de voluntários para atuar no evento – comunicadores, tradutores, recepcionistas e profissionais de segurança, cerimonial e apoio médico. Por princípio, o Fórum não aceita patrocínios ou apoios empresariais.

Múltiplos encontros

O Fórum Mundial da Paz será constituído de três eventos. Além do Fórum propriamente dito, haverá o Festival Mundial da Paz, uma atividade global que reunirá manifestações pela paz feitas por crianças e jovens de 118 países no Dia Internacional da Paz, 21 de setembro, das 11h às 12h. Essas atividades serão transmitidas pela Unity, a rede difusora de comunicação virtual das Nações Unidas.

Haverá um espaço para os jovens no local do evento. O Youth World Peace Forum terá encontros e atividades voltadas a esse público nos dias 23 e 24 de setembro. No dia 23, a programação também contempla uma conexão simultânea de duas horas feita com centenas de jovens dos cinco continentes. Na abertura e no encerramento do Fórum, 22 e 25 de setembro, as atividades serão conjuntas.

A conferência de encerramento será realizada pela ONU. A participação irá culminar com a entrega da Proposta 1% para a Paz, elaborada pela Rede Paz de Buenos Aires. “A ideia é que 1% do orçamento dedicado à segurança e ao combate à violência de cada País seja destinado a ações de educação pela Paz. No ano seguinte, os resultados serão avaliados e se houver melhora, o compromisso é investir 1% a mais. Assim, ao longo dos anos, a intenção é inverter a lógica e investir mais em educação para a paz que em combate à violência”, resume a presidente do X Fórum Mundial da Paz.

As inscrições devem ser feitas pelo site forummundialdapaz.org e incluem a participação em todas as atividades, além de oito refeições, ao longo dos quatro dias do evento. Interessados em apresentar projetos ou experiências e em aderir ao Fórum Mundial da Paz como voluntário também podem entrar em contato pelo telefone +55 (48) 3047-7600 ou pelo email: contato@worldpeaceforum.org.

Horyou builds a new bridge to connect the Eastern and Western Worlds – English version after the Mandarin version!

Ni Hao! Horyou is now in Chinese
Ni Hao! Horyou is now in Chinese

随着现代科学技术的飞速发展,世界正在演变成一个向每一人开放的巨型舞台。互联网的普及使我们有机会共同生活在一个无国界、无时差的地球村。以往需要数月才可传达的信息如今只需几秒钟便可完成,以往难以跨越国境的科学发现如今也可轻易的造福其他国家的公民,以往受到地域局限的艺术作品如今可供全球各个角落的爱好者欣赏。

Horyou旨在利用科技的便利造福全球公民!Horyou平台汇集来自世界各地的艺术家、公众人物、公益组织和社会公益的支持者,为他们提供充满正能量的网络平台来互相支持、共同发展。

Horyou非常重视中国和中国公民在国际舞台上的角色。Horyou相信这一占有全球人口数量20%的大国公民的创造力和正能量将为全球公益事业的发展做出举足轻重的贡献。因此,在英文、法文、西班牙文、葡萄牙文、阿拉伯文的基础上,Horyou非常荣幸的推出全球第一大语言—汉语平台。

世界的多样性因为彼此分享而美丽!现在Horyou已经做好准备迎接来自中国的创造力、慈善事业和艺术作品!如果您是艺术家,Horyou将为您提供展示您作品的舞台;如果您代表着某一公益组织,Horyou将为您的事业集结更多支持者;如果您是在某一领域有杰出贡献的公众人物,Horyou将为您带来全球范围内更高的知名度;如果您是一个心怀善念的支持者,Horyou将带您进入一个零仇恨、充满了正能量的网络世界!

与此同时,来自中国的成员将有机会获得第一枚支持经济包容度的全球社会货币 “Spotlight”的资助。成员可利用“Spotlight”完成创新项目和社会公益事业。此外,中国成员还将有机会参加由Horyou举办的旨在发展社会公益的全球性活动,如在戛纳电影节期间的“Horyou村 (https://www.horyouvillage.com) ”和一年一度的“社会创新与全球准则论坛(SIGEF)”。Horyou将于2016年11月份在摩洛哥马拉喀什举办第22届联合国气候变化大会官方场外活动:第三届社会创新与全球准则论坛。如果您有与Horyou价值观一致的项目,您可以通过登录活动官方网站(www.sigef2016.com)注册报名参加。

Horyou已经为您将道路铺好,现在是您来装饰它的时候了!我们期待着您向世界展示中国独特的文化、哲学、科技创新、慈善精神等社会事业,同时,您也可以通过Horyou来更进一步的观察、接触世界。

Horyou相信通过积极正面的互动,从每一个人出发,从日常小事出发,我们将为未来世界这幅画卷涂抹上属于我们自己的靓丽色彩!

English:

Horyou builds a new bridge to connect Eastern and Western Worlds

Thanks to the fast development of modern science and technology, the world is becoming a great stage which allows everyone to perform. Our global village, a border-free and time zone free space, give us access to real time information, scientific innovations and beautiful artwork once geographically restricted. 

Horyou aims to benefit global citizens using technology as an ally. Horyou summons artists, personalities, organizations and supporters of social good from all over the world in a network filled with positivity to support each other and develop together as a true global community.

Horyou highly values China and Chinese citizens’ role on the international stage. China, whose population constitutes about 20% of world’s overall population, will offer great contribution to social good with its creativity and positive spirit. Therefore, on the basis of English, French, Spanish, Portuguese and Arabic, Horyou is proud to launch its platform in Chinese, the world’s most spoken language!

The beauty of diversity can only be shown through sharing. Now, Horyou welcomes China’s innovation, philanthropic endeavors, artwork and cultural values. If you are an artist, Horyou will give you a stage to showcase your creativity; if you represent an organization, Horyou will gather together people worldwide to support your cause ; if you are a personality who has greatly contributed to your field, Horyou will bring you higher global visibility; if you have a warm heart for humanity, Horyou will take you to a zero-hatred, full positivity network!

Chinese Horyou members have now the opportunity to be funded for their innovative projects and social causes through Spotlight, the first global social currency for economic inclusion, and to be at the global stage in events like Horyou Village in Cannes Festival and SIGEF, the Social Innovation and Global Ethics Forum. Organizations and members from China can also register their projects for the next SIGEF, which will happen during the COP22, next November, in Marrakesh, Morocco.

Horyou has paved the path, now it’s your turn to walk through it! We look forward to seeing you introduce the unique Chinese culture, philosophy, innovation and philanthropy acts through our platform, and at the same time we are honored to have the opportunity to take you deeper and closer to the world’s beautiful sides.

Horyou believes that, through positive interaction and daily acts, everyone of us can make the future more colorful with our very own brushes!

Written by Yue Wang

Groupe Acting for Life au Cambodge
Groupe Acting for Life au Cambodge

Chaque jour, nous découvrons les magnifiques actions de nos Membres, Personnalités et Organisations sur la plateforme Horyou. Ils sont toujours prêts à agir! Cette semaine, nous mettons en lumière le travail et les actions de remarquables organisations au Burkina Faso, au Cambodge, au Maroc et au Brésil.

Organisation: CNA – Cinéma Numérique Ambulant

image-2

Lieu: Cameroun

Info: Le Cinéma Numérique Ambulant est un réseau international d’associations. Il gère quinze unités mobiles de projection au Bénin, au Burkina Faso, au Mali, au Niger, au Sénégal, au Togo, au Cameroun et en France. Ces cinémas ambulants réalisent des projections en milieu rural et dans les quartiers populaires des zones urbaines. Le CNA est un outil culturel diffusant une culture authentique aux populations privées d’accès à la culture et aux arts contemporains, en particulier au cinéma, en raison de leur enclavement géographique et social.

Action: Burkina- tournée jusqu’en fin juin 2016 Cette tournée de 111 projections cinématographiques rentre dans le cadre d’une campagne de sensibilisation sur les thèmes du lavage des mains au savon, de la consommation de l’eau potable, de la construction et entretien des latrines. Lancé l’année dernière avec l’Ong Catholic relief services (CRS), le projet global comprend 351 séances de projections de sensibilisation, précédées à chaque fois de micros-trottoirs. Il couvre 117 villages des régions du centre nord, ainsi que les provinces Sanmetenga et Bam. Il court jusqu’en février 2017.  Depuis le lancement du projet en mars 2015, le CNA Burkina a déjà réalisé 163 séances de sensibilisation. Les tournées se font par étape et sont menées simultanément par deux équipes sur le terrain.

Organisation: Acting for life

unspecified-2

Info: Acting for Life est une ONG de solidarité internationale dont l’objectif est d’assurer aux personnes les plus démunies des conditions de vie décentes, en soutenant un développement économique territorial durable.

Action: Opération de nettoyage réalisée avec des lycéens à Phnom Penh A Phnom Penh, capitale du Cambodge, des volontaires étudiants cambodgiens ont aidé l’équipe d’Acting for Life à réaliser des opérations de nettoyage et de sensibilisation de la population à la nécessité de ne pas jeter les déchets dans la rue ni dans la nature.

Pour en savoir plus: http://acting-for-life.com/fr/page/nos-actions

Organisation: Association féminine de bienfaisance El Khir

Elkhir3

Lieu: Maroc

Info: L’association Féminine œuvre pour la promotion des conditions de vie des femmes au Maroc. Nous soutenons le processus d’autonomisation de ces dernières afin d’améliorer leurs situations sociales et économiques.

Action: Cuisine pédagogique un nouveau projet d’elkhir

Aux aurores, l’équipe de Cœur de Gazelles dit au revoir au désert et à la vie du bivouac. Fini le sable, place à la belle Essaouira.   A midi, l’organisation du rallye et l’équipe Cœur de Gazelles se rendent aux Toits d’Essaouira; le restaurant d’application de Cœur de Gazelles qui permet aux femmes de se réinsérer par l’activité économique. Un festin a été préparé par 8 femmes pour les 60 personnes présentes à table.   Ce projet d’insertion par l’activité économique démarre tout juste. Le Sofitel et l’Alliance Française font déjà confiance aux femmes des Toits d’Essouira pour préparer et servir des petits fours et des apéritfis lors de réception.   Ce local, prêté par Monsieur Azoulay, conseiller de sa majesté, au profit de Cœur de Gazelles acceuille de nombreuses activités.   Tout d’abord l’agence d’intérim. Depuis 4 ans, Cœur de Gazelles travaille à Essaouira en partenariat avec l’association ABFK, association féminine de bienfaisance menée par Souad Dibi. Leur but commun est d’œuvrer pour l’autonomisation, le droit et l’estime personnel des femmes. Les deux associations ont crée dans un premier temps une coopérative d’intérim autour des métiers de la restauration, des travaux ménagers, de l’accueil, de la garde d’enfatns et de l’aide aux personnes agées. L’idée est de pouvoir offrir ces services à une clientèle qui hésite à prendre un employé sur le long terme tout en garantissant un travail de qualité.   Le restaurant d’application et son centre de formation qui disposent d’une terrasse avec une vue imprenable sur la mer. Cette activité a pu voir le jour grâce au Printemps.

Elkhir2

• Une fois que les femmes ont trouvé un emploi, la problématique de la garde des enfants se pose. C’est pourquoi la crèche des petits marins a été crée. Cette crèche assure un accueil de jour aux enfants en assurant une éducation de base, un repas équilibré et des activités pour renforcer les liens avec leurs mères. La crèche accueille aujourd’hui 40 enfants issus des familles défavorisées, âgés de 3 à 6 ans.  

• Ce projet a été rendu possible grâce à l’implication de Le Ster Le Pâtissier. 

Écrit par Hannah Nunes

Organização: Avante Educação e Mobilização Social

Cadenossaboneca

Informações: A Avante é uma organização sem fins lucrativos situada no Brasil, ela atua na garantia de diretos de crianças, jovens, mulheres, famílias e profissionais da educação, agentes comunitários e agentes públicos, participantes do Sistema de Garantia de Direitos (SGD). A Avante tem como missão Contribuir para a formação do cidadão, pela educação e o desenvolvimento de tecnologias de intervenção social, visando à garantia dos direitos sociais básicos e ao fortalecimento da sociedade civil.

Ação: Cadê Nossa Boneca

A Avante iniciou uma linda ação que se chama “Cadê Nossa Boneca”, O objetivo desta campanha é que todas as crianças convivam com as diferenças e aceitem os vários tipos físicos. Quando você chega à loja de brinquedos, como é a prateleira de bonecas? Se somos tão diversos, por que a maioria das bonecas é tão semelhante? Esperamos que Cadê nossa boneca? Mude esse cenário. A gente espera que, assim como na “vida real”, exista mais diversidade nas lojas.

Veja mais sobre a campanha no Youtube:

https://www.youtube.com/watch?v=FBrRiICWutQ

Por Edriana Oliveira

Nous sommes en avril et c’est le douzième anniversaire de InterActions-Solidarity, une ONG fondée à Monaco et en France pour soutenir des projets de préservation de l’environnement et de réduction de la pauvreté au Kenya. En guise de célébration, voici un article qui explique leurs projets passés, présents et futurs.

Interactions2

1 – Pouvez-vous nous présenter brièvement InterActions & Solidarity?

InterActions & Solidarity est une Organisation non Gouvernementale environnementale et de solidarité internationale, laïque, indépendante et démocratique. Dans une dynamique de développement durable, I&S accompagne les communautés dans leur processus de transformation à fin de réduction de la pauvreté et de préservation de l’environnement. Les projets reposent sur des moyens et un recrutement localement mis en œuvre afin de répondre aux besoins des communautés avec des solutions viables, efficientes et reproductibles qui constituent la priorité d’InterActions & Solidarity et dont l’objectif est de:

★Favoriser l’accès des communautés aux services éducatifs, sociaux, sanitaires et médicaux de façon durable.

★Contribuer à la sécurisation et à l’amélioration des revenus des communautés en implantant des programmes d’économie solidaire et sociale, d’écotourisme, et de sécurité alimentaire.

★Permettre la préservation d’un environnement durable de qualité par des activités d’éducation environnementale et de protection de la biodiversité.

★Renforcer les capacités d’intervention, de management et d’orientation stratégique des ONG locales.

Basés sur l’analyse des demandes communautaires, des besoins et des ressources, et paramétrés par un mécanisme systématique veillant à l’obtention des résultats attendus, nos projets s’articulent sur des bases de travail participatives.

2 – Ce mois d’avril vous avez fêté vos 12 ans d’actions au Kenya. Si vous deviez résumer en 3 points ces 12 années, quels seraient-ils et pourquoi?

En premier, l’engagement des bénévoles sur le terrain et l’esprit participatif communautaire. Notre plus grande réussite a été l’implication de toute une communauté et leur fierté à vouloir intégrer le réseau I&S. L’appropriation des projets par les communautés a été un élément clé dans notre processus de désengagement.

Ensuite, les rencontres humaines et les liens tissés. Nous avons toujours pris soin de comprendre les besoins des gens, leurs demandes, leurs coutumes et nous n’avons jamais voulu à aucun moment imposer un choix ou une décision. Il nous a fallu oublier nos réflexes et habitudes d’occidentaux à penser que ce qui est bien pour nous serait bien pour eux. Le respect de leur mode de vie et de leur mécanisme de pensée nous a permis de nous intégrer et de pouvoir avancer non pas à côté d’eux mais avec eux.

Enfin, le refus de privilégier le développement économique du Kenya au détriment des communautés et de leur environnement. A chacun de nos déplacements depuis ces 5 dernières années nous avons assisté à une lente destruction de l’environnement. Les routes, les ponts, les cimenteries gagnent sur la brousse, la faune sauvage a été « expropriée » de son habitat et doit traverser les routes où se croisent poids lourds et voitures; il en est de même pour les troupeaux de bétail. La ville gagne du terrain et les parcs ne suffisent plus à subvenir aux besoins vitaux de la faune et la flore.

Interactionscover

3 – Concernant le renforcement des composantes d’InterActions & Solidarity en 2015, quels sont vos futurs intentions/projets dans ce domaine pour 2016?

Nous démarrons en 2016 un nouveau programme appelé « Programme ELLEBORR » au Nord Kenya, dans le Comté de Marsabit, en partenariat avec Strategies for Northen Development, une ONG locale. Nos missions en cours sont l’aide alimentaire et les premières actions de santé publique d’urgence sur la communauté Borana qui depuis 2013 est victime de violences meurtrières et de pillages systématiques.

Après une fuite en masse motivée pour une ataque particulièrement sanglante, une partie de la population a été déplacée dans le camp de réfugiés de Magado en Ethiopie, et les autres personnes sont restées au Kenya et ont été accueillies par la population Borana d’Elleborr. Ce sont des personnes qui vivent sous le seuil de la pauvreté absolue sans eau potable, sans soins, dans des abris de fortune et sans nourriture régulière.

Nos missions en cours sont l’aide alimentaire et les premières actions de santé publique d’urgence. Déployer parallèlement les premières activités de développement est vital afin de ne pas maintenir la communauté dans une situation de dépendance totale, et préparer l’avenir. Nous organisons du déploiement de l’aide alimentaire et de la surveillance médicale, soit sur le plan logistique, soit sur le plan communautaire. Nous avons aussi dévéloppé un projet de gestion de l’aide alimentaire et de la surveillance médicale pendant 6 mois. Un micro-projet de démarrage d’activités de production et de vente de produits agricoles et d’apiculture sera mis en œuvre pendant la phase d’urgence afin de raccourcir le plus possible la période durant laquelle l’aide alimentaire sera nécessaire, dans le but d’éviter la création de phénomènes de dépendance, de limiter l’intégration de l’aide au sein des stratégies de survie de la population et d’éviter l’apparition de changements dans les pratiques alimentaires.

4. Y a-t-il eu une réalisation qui a eu une importance toute particulière pour InterActions & Solidarity durant ces dernières années?

Le programme N’GAISSI a une importance toute particulière par sa durée et ses résultats obtenus. Nous l’avons porté pendant plus de 10 ans et rares sont les projets dont les porteurs peuvent témoigner d’une telle pérennisation. A la base, la communauté de Noomayianat ne disposait ni de système éducatif, ni de système de santé, n’avait pas accès à l’eau potable et ses mécanismes de survie s’articulaient autour de la pratique d’un élevage de subsistance familial vulnérabilisé par les sècheresses.

Fin 2015, chaque projet a été géré par une association locale (CBO : Community Based Organization) formée à la gestion de projet. La gestion et la gouvernance des différentes CBOs sont encore régulièrement supervisées par I&S. Grâce aux différentes formations, les CBOs ont gagné des compétences et permettent d’établir un réseau partenarial multisectoriel. La population a développé des activités lucratives dans le secteur informel puis formel. Elle a maintenant davantage accès à l’emploi et au crédit, et entreprend des activités génératrices de revenus à fort potentiel de rentabilité.

La population a aussi augmenté la productivité et la rentabilité des systèmes de production agropastoraux, participe à la préservation d’un environnement sain et à la gestion durable des ressources naturelles.

Les projets vont se renforcer et évoluer par l’appropriation communautaire. Ils seront auto-financés par les ressources mobilisées par la communauté grâce aux activités génératrices de revenus, les micro-crédits, Amboseli Eco Camp et aux contributions du Gouvernement du Kenya.

Nous ne remercierons jamais assez nos donateurs qui nous ont suivi tout au long de ce processus et qui n’aurait pas pu aboutir sans leur support financier.

Interactions1

5.    Que pensez-vous de Horyou et de sa communauté dont vous êtes un membre actif? Qu’est ce que la plateforme vous apporte dans le cadre de votre action? 

La richesse de la communauté d’HORYOU tient à la diversité de ses membres issus de tous horizons. C’est avant tout un support de communication où chacun a la possibilité de s’exprimer et d’informer des sujets qui l’interpellent où le passionnent. Nous sommes membres d’Horyou depuis l’ouverture de son portail et nous avons observé un accroissement constant du nombre de ses membres, nous pensons que c’était un véritable challenge vu le nombre de réseaux sociaux existants. Pour nous, c’est un outil de communication nous permettant de faire découvrir nos actions, toujours quantifiables et vérifiables, à l’international. Porte-paroles des communautés que nous soutenons, chaque post que nous publions se fait de manière collégiale. Pour exemple, L’image des Maasaï a été trop longtemps utilisée sans leur consentement et pas toujours à bon escient. Comme dans chaque pays, les faux projets se multiplient au Kenya et les communautés en sont les premières victimes, ainsi que les associations qui essayent de développer de vrais projets. Grâce au portail d’Horyou, nous témoignons de nos actions et espérons donner une image positive du monde associatif.

6.    Notre philosophie s’articule autour de valeurs universelles que nous retrouvons dans le slogan « Dream Inspire Act ». Qu’est ce que ces 3 mots évoquent pour vous et votre organisation?

Rêver d’être un témoin et un acteur de son temps ? N’est-ce pas le souhait de chaque être humain? Dans le cadre de notre Organisation, la part de rêve n’a pas vraiment sa place. Nos actions sont déclenchées dans le cadre de besoins vitaux formulés par des communautés et nous ne sommes pas porteurs de rêves mais d’actions concrètes, rapides et bénéfiques sur le long terme. Vu le contexte global très égoïste et individualiste, une nécessaire utopie est néanmoins indispensable pour s’engager sur le long terme.

7. Si vous pouviez partager un message avec l’ensemble des membres de la communauté Horyou, quel serait-il? 

Continuez à partager, à informer, mais aussi à débattre sur un monde dont nous n’avons malheureusement plus la maitrise et qui chaque jour un peu plus nous échappe. On responsabilise, on pointe les gouvernements dans leur gestion de déclenchement des guerres, des massacres des civils, des persécutions d’ordre religieux ou ethnique, de la destruction de notre biodiversité mais n’oublions pas que chacun peut en porter la responsabilité par son mode fonctionnement et ses mécanismes de pensée. Vos témoignages sont riches mais n’oubliez pas, à chaque fois que possible, de proposer des solutions. C’est par la tenue de propos ouverts et constructifs que les meilleurs échanges se feront et pourront déboucher sur de belles actions.

Écrit par Hannah Nunes

CJARC
Coco Bertin Mowa de CJARC reçoit les visiteurs.

Chaque jour, nous découvrons les magnifiques actions de nos Membres, Personnalités et Organisations sur la plateforme Horyou. Ils sont toujours prêts à Agir ! Cette semaine, nous mettons en lumière le travail et les actions de remarquables organisations au Cameroun, aux Etats-Unis, au Brésil ainsi qu’en France et au Maroc. Petit tour du monde de toutes ces actions positives!

Organisation: CJARC (Club des Jeunes Aveugles Réhabilités du Cameroun)
Lieu: Cameroun

Le CJARC reçoit de la visite!

Le Club des Jeunes Aveugles Réhabilités du Cameroun, ONG créée en 1988 par des jeunes non-voyants, promeut l’insertion socio-professionnelle des personnes handicapées et des personnes handicapées visuelles en particulier. L’organisation fait un travail remarquable et a reçu la visite de la ministre des affaires sociales du Cameroun le 16 mars 2016 dans leurs locaux pour les féliciter pour leur travail. L’occasion pour elle de découvrir un peu plus le travail de l’organisation et rencontrer les différents membres de celle-ci ainsi que ses bénéficiaires. Découvrez cette action ici.

Ecrit par Laurie Martin

NegusWorld
Organization: NegusWorld Location: United States

NegusWorld Wide Party

NegusWorld connects and engages cultures around the globe through worldwide celebrations and youth collaboration in educational and artistic projects. Last year, the Negus World organization raised USD 16’412 thanks to the NegusWorld Wide Party for the children in Brazil. Many countries participated. The Love Fútbol team has started building the Garanhuns soccer field in March 2016. It should be completed by summer. The next edition will take place in June 2016 with this time the objective of helping children in Tanzania. Congratulations for these great projects ! Discover this action post here.

Written by Laurie Martin

SER
Organização: Ser Sustentável Localização: Brasil

Dia Internacional da Mulher – Homenagem ás mulheres em situações de ruas em São Paulo

A Ser Sustentável é uma organização sem fins lucrativos situada no Brasil, Ela tem como missão utilizar os pilares da sustentabilidade para promover a reintegração social de cidadãos em situação de vulnerabilidade, unindo todos os atores sociais em prol de uma sociedade mais justa. Sua visão é ser referência global em projetos socioambientais para inspirar e multiplicar ações de cidadania e meio ambiente. No dia Internacional da Mulher, a criadora da organização Silvânia Grande foi às ruas para homenagear mulheres em situação de rua em São Paulo. Ela distribui 700 rosas na Cracolândia (lugar onde vivem muitos dependentes químicos). Nesse gesto, a gente consegue ver o Amor e a Esperança. Saiba mais aqui.

Por Edriana Oliveira Major

Momes du monde
Organisation : Mômes du Monde Lieu : France

Believe au Cameroun

Mômes du Monde, association fondée en 2008, a pour objectif d’apporter un moment de partage et d’évasion entre autre aux enfants en difficultés sociales en mettant en place, des animations, des activités artistiques et sportives. L’association a dernièrement mis en place le projet Believe, atelier artistique de composition libre par le collage et la peinture. L’objectif est de proposer aux enfants de remplir par les moyens qu’ils souhaitent un gabarit de colombe géante, symbole de paix. Après la mise en place de l’action au Maroc, Grèce, Philippines, Vietnam et en France, des colombes sont arrivées tout droit du Cameroun, réalisées par les enfants de l’école maternelle de St Paul de Loum-cie dans le Moungo. Projet réalisé en collaboration avec l’association Les Enfants de Metchachri. Découvrez cette action ici.

Ecrit par Laurie Martin

AL Aahd
Organisation : Association Al Aahd Jadid Handicap Lieu: Maroc

Soirée en l’honneur de la femme handicapée

L’association Al Aahd Jadid Handicap, créée en 2000 au Maroc, a pour objectif l’intégration des personnes handicapées dans la société. Elle s’occupe aussi d’encadrer ces personnes et de les soutenir dans des domaines très variés. Pour célébrer la journée internationale de la femme, le 8 mars dernier, ainsi que la journée nationale des personnes handicapées (le 9 décembre passé), l’association Al Aahd Jadid a décidé d’organiser ce samedi 19 mars une soirée mettant à l’honneur la femme handicapée. Cette célébration est une première à Marrakech. Nous leur souhaitons plein de succès pour ce bel événement. Pour en savoir plus sur cette action, cliquez ici.

Ecrit par Laurie Martin

More Stories

Foi a partir da pergunta: ‘como seria o mundo se a Mercur não existisse mais?’ que a empresa que fabrica borrachas e produtos para...