Asia

One of the largest events in Central Asia, Expo 2017 Astana reveals the region to the world

Astana is one of the fastest-growing capitals in the world
Astana is one of the fastest-growing capitals in the world

Yuri Shurygin, a 38-year old Russian national, is the three-millionth visitor to the Astana Expo 2017, taking place in Kazakhstan’s capital city. The mark was reached on August 25, when Akhmetzhan Yessimov, Chairman of the event, congratulated Shurygin and offered him a special welcome gift.

According to the Astana Expo 2017 organizers, around 15% of the visitors are foreigners, most of whom from Russia, Kazakhstan’s closest neighbor. Seizing the opportunity, Yessimov reminded that one of the goals of the event was to increase the tourist flow to the country. He also celebrated the mark which surpasses the initial expectation of two milion visitors at completion of the first three months of the exhibition, which was August 4th. “EXPO 2017 met our expectations completely. The exhibition not only boosted job openings, but also incomes” he added. The multiplication effect, he said, was felt by local busineses of all sizes, while the hotels occupancy rate has doubled.

The previous day, Kazakhstan’s national pavilion greeted its one-millionth visitor.

While the exhibition will end on September 10th, raising hopes for the numerous events that are yet to come, Nursultan Nazarbayev, Kazakhstan’s president, is said to have approved a plan for post-exhibition use of Expo 217 facilities, according to the local press. Three legacy projects are thus to take shape – the Astana International Financial Center (AIFC), the Future Energy international center for the transfer of green technologies and investment projects, and the International IT Startup Hub.

On September 5-7, Horyou will be hosting the Social Innovation and Global Ethics Forum (SIGEF 2017), at Rixos President Astana Hotel, to which hundreds of attendees are expected. (tickets here).

The Horyou’s 4th Edition of SIGEF will take place during EXPO 2017 Astana, in Kazakhstan. The Social Innovation and Global Ethics Forum will discuss Future Energy, Smart Cities, SDGs, and lead official delegation to EXPO 2017 Astana. More information on www.sigef2017.com and consult agenda or register your attendance.

One of the largest Eurasian region business meetings to be hosted in Astana from 24-26 August.

Opening ceremony  of Eurasian Week
Opening ceremony of Eurasian Week

Focused on investment and export potential of the Eurasian Economic Union (EAEU), the Eurasian Week is a large annual business meeting aimed at developing the regional economy. The Forum offers opportunities for companies, entrepreneurs and investors to develop contact with other businesses and to discuss their development strategies in a context of global challenges. It will take place in the Congress Center annexed to the EXPO 2017 venue.

The organizers of the event expect to gather over 2,000 participants from 35 countries over international cooperative projects and business networking. It is also a dedicated space to discuss common regulations, get training and find supporters and funders for projects in various industries. On August 24th, the speakers will debate competitiveness and potential points of growth in the current economic scenario; the next day, the conference will cover free movement flows in EAEU and the 25th will be dedicated to the economy of the future.

Kazakhstan PM Bakytzhan Sagintayev
Kazakhstan PM Bakytzhan Sagintayev

The Forum’s speakers include: vice-prime ministers of EAEU member countries, members of EEC Collegium (ministers), officers of EAEU member countries’ ministries in charge of economic development, energy sector, communication, agribusiness and health, as well as heads of EAEU member countries’ regions and cities, officers of UN FAO, Unions and Association, and over 200 other business community officers and state agencies.

Throughout the 3 days of the event, an exhibition will showcase export opportunities, bringing together more than 300 companies from the Union Member States that have an export potential. The main areas of the exhibition will include energy, IT and telecoms, agriculture, food industry, transport and logistics, engineering and automotive industries, chemicals, petrochemicals, pharmaceuticals and medical devices, metallurgy, mining, light industry, and wood processing. An innovative aspect of the Forum is that its participants will be able to invite any of the exhibitors for a bilateral meeting on the very site of the exhibition through an online appointment system.

The Horyou’s 4th Edition of SIGEF will take place during EXPO 2017 Astana, in Kazakhstan. The Social Innovation and Global Ethics Forum will discuss Future Energy, Smart Cities, SDGs, and lead official delegation to EXPO 2017 Astana. More information on www.sigef2017.com and consult agenda or register your attendance.

A two-day event will discuss challenges faced by children in urban areas; they will include a Hackathon and roundtables on innovation.

Girl in a Turkish language class in a refugee camp in southern Turkey
Girl in a Turkish language class in a refugee camp in southern Turkey

The United Nations Children’s Fund (UNICEF) in Kazakhstan will host a two-day event on Innovation and Technology for Children at Astana EXPO 2017. On the 18th and 19th of August, international and local experts in technology, innovators and entrepreneurs will join thought leaders and members of the academia, along with public sector officials to discuss the challenges faced by children growing up in cities.

On the 18th of August, young programmers from Astana, Almaty and other Kazakhstan cities will compete in a hackathon entitled “Innovating for children in an Urban World”. Participants will offer prototype solutions to children’s challenges in urban areas that range from tackling air pollution and improving safety to providing accessible transportation and safer streets for children.

Adolescent girls use cellphones and tablets in the Za’atari camp for Syrian refugees
Adolescent girls use cellphones and tablets in the Za’atari camp for Syrian refugees

The 19th of August will organize talks on “Advancing the Rights of Children through Innovation” and will gather international speakers from UNICEF, Google.org (Google’s charitable arm), Project Connect (global mapping project on schools’ internet connectivity), the Cooper Union for the Advancement of Science and Art, and Youth Policy Labs (a global think-tank on youth) to share their expertise on expanding opportunities for children and youth through innovation.

UNICEF Talks will also feature promising change-makers, start-ups, corporate and public sector pioneers from Kazakhstan who will discuss challenges and opportunities in the country’s emergent innovation ecosystem.

UNICEF innovation for children at Astana Expo

Time: 09:30-18:00

Date: 18 – 19 August 2017

Place: Creative Energy Pavillion, Expo

Speakers: International speakers from UNICEF, Google.org (Google’s charitable arm), Project Connect (global mapping project on schools’ internet connectivity), The Cooper Union for the Advancement of Science and Art, and Youth Policy Labs (a global think-tank on youth).

The Horyou’s 4th Edition of SIGEF will take place during EXPO 2017 Astana, in Kazakhstan. The Social Innovation and Global Ethics Forum will discuss Future Energy, Smart Cities, SDGs, and lead official delegation to EXPO 2017 Astana. More information on www.sigef2017.com and consult agenda or register your attendance.

Le Forum de l’Innovation Sociale et de l’Éthique globale abordera l’énergie du futur, les villes intelligentes et les SDG, et conduira une délégation officielle à l’EXPO 2017 Astana

SIGEF 2017 will take place in Astana, Kazakhstan
La 4ème edition du SIGEF aura lieu à Astana, au Kazakhstan

Horyou, le réseau social por le social good, annonce la 4ème edition du SIGEF, Forum de l’Innovation Sociale et de l’Étique Globale. Cet événement désormais mondialement reconnu, aura lieu le 5 septembre 2017, au Président Astana de Rixos, à Astana, au Kazakhstan. Il sera suivi d’une visite d’une délégation oficielle à EXPO 2017 les 6 et 7 septembre. Animé par une équipe de conférenciers internationaux, de panélistes et de modérateurs, le SIGEF débattra de trois questions cruciales, à savoir les villes intelligentes, les objectifs de développement durable de l’ONU (SDG) et l’énergie du futur. «Avec le SIGEF, Horyou s’est engagé à exhorter les parties prenantes à se rassembler pour interagir et établir des partenariats en vue de construire de meilleures perspectives d’avenir. Le SIGEF réunira des entrepreneurs sociaux, des investisseurs d’impact et des philanthropes, au côté d’officiels et de représentants de la société civile afin de diffuser le message que nous pouvons tous devenir artisans du changement », commente Yonathan Parienti, fondateur et PDG d’Horyou.

L’année dernière, le SIGEF a été le principal événement parallèle officiel de la COP22, à Marrakech, au Maroc. Etalé sur trois jours, le forum a été suivi sur place par un public international de 2500 personnes, offrant un espace d’exposition à des ONG du monde entier, produisant des performance artistiques, organisant un dîner de la Fondation Horyou et présentant un prix pour les meilleurs projets d’impact social. C’était le premier SIGEF organisé hors d’Europe et en Afrique.

Cette année, Horyou affermit sa présence et sa notoriété mondiales en organisant le premier SIGEF en Asie centrale, avec un agenda profondément ancré dans l’avenir de nos sociétés interconnectées. À l’ouverture et à la clôture de la journée, les participants au SIGEF auront l’occasion, lors d’une séance de réseautage spécialement organisée, de rencontrer quelques représentants majeurs de l’entrepreneuriat social, au côté de chefs d’entreprises, de bailleurs de fonds et d’officiels.

Les 6 et 7 septembre, Horyou et l’équipe du SIGEF accompagneront une délégation officielle pour visiter les pavillons de l’EXPO 2017 Astana, le plus grand rassemblement sur l’énergie du futur de cette année. «Nous sommes ravis de faire en sorte que nos délégations internationales au SIGEF se connectent avec des participants de tous les continents présents à l’EXPO 2017 Astana pour établir des ponts de collaboration et favoriser des solutions durables qui profiteront à nos sociétés», explique encore M. Parienti.

Information sur www.sigef2017.com

A propos de Horyou

Horyou est le réseau social pour le social good. A travers une sensibilisation à la technologie, à l’innovation et à l’entrepreneuriat social, Horyou favorise des interactions impactantes et globales entre ses organisations adhérentes, ses membres et des personnalités membres. Sur sa plate-forme, ainsi qu’avec son application mobile et Spotlight, la première monnaie sociale mondiale d’impact, Horyou contribue à transformer les idées positives en actions concrètes, tout en stimulant des connexions constructives en ligne et hors ligne.

L’application mobile Horyou est disponible pour téléchargement gratuit sous iOS et Android.

Pour plus d’information, visitez www.horyou.com

One of the youngest and fastest-growing capitals in the world, Astana, in Kazakhstan, impresses by its landscapes, as well as its warmhearted people and state of the art architecture.

Astana is one of the fastest-growing capitals in the world
Astana is one of the fastest-growing capitals in the world

A major oil, coal, uranium and gas producer, Kazakhstan faces a good challenge in showing the world how to promote alternative energies in a global warming scenario as until September, Expo 2017 will attract around 95 countries and up to 5 million visitors. The event structure includes 80,000 personnel and a 173 hectares for the pavilions. Participants will have the chance to be presented with a wide variety of projects from companies and countries on the subjects of renewable sources of power, conscious consumption and technology.

It is in that context that the host city for Expo 2017 will be welcoming tourists, government officials, entrepreneurs and scientists to the biggest gathering on energy in the world this year. One of its most important side events will be SIGEF 2017, the Social Innovation and Global Ethics Forum by Horyou. It will contemplate Future Energy, Smart Cities and the UN Sustainable Development Goals.

Astana has been preparing for the event for years, not only by building infrastructure but also by committing to provide its visitors with an overall good experience that minimizes the impact on the environment. One good example is the agreement signed a year ago with the International Labor Organization, regarding sustainable tourism, whereby the country commits to promote green energy solutions in hotels and to organize a conference on tourism and future energy.

Since it is the first time that an exhibition of this kind is taking place in a former Soviet Union country and Middle Asia Region, the organizers are eager to show more than expected from a world class fossil fuel producer. “We already use these technologies in the construction of buildings for the exhibition: embedded photovoltaic panels, installed wind turbines and geothermal systems,” said Aydar Marat, representative of the Astana EXPO-2017 committee.

The Horyou’s 4th Edition of SIGEF will take place during EXPO 2017 Astana, in Kazakhstan. The Social Innovation and Global Ethics Forum will discuss Future Energy, Smart Cities, SDGs, and lead official delegation to EXPO 2017 Astana. More information on www.sigef2017.com and consult agenda or register your attendance.

Assemblage des morceaux de bambou pour fabriquer les yourtes.
Assemblage des morceaux de bambou pour fabriquer les yourtes.

L’ONG Sholutions , basée en Suisse, a pour mission d’offrir des abris pour les familles victimes de typhons et de la pauvreté aux Philippines. L’organisation fabrique des abris de type yourte avec du bambou. En effet, le bambou utilisé a pour avantage d’aider l’économie locale et est un moyen durable de substitution aux constructions en bois.

Nous découvrons ici un large échantillon de leurs activités grâce à Pascal Bruelhart , fondateur de l’organisation, qui a accepté de répondre à nos questions.

1.Pouvez-vous nous présenter brièvement Sholutions?

Sholutions est l’abréviation de Shelter Solutions, en français, Solutions d’abris. Nous sommes une association créée par trois suisses aux Philippines suite au typhon Haiyan en novembre 2013. L’ampleur des dégâts et de la misère que cette catastrophe a engendré pour les victimes nous a alors interpellés et nous avons décidé de nous lancer.

2.Le fait d’utiliser du bambou pour la construction de ces yourtes permet aussi d’aider l’économie du pays concerné et a un fort impact environnemental. Pouvez-vous nous en dire un peu plus ?

Le bambou n’est encore pas assez bien utilisé aux Philippines. La Chine, elle, par exemple, exploite très bien cette ressource, meilleur substitut au bois. La culture du bambou est assez simple et permet des revenus constants par hectare annuellement. Cette culture permet aussi d’absorber de grandes quantités de Co2. Selon les variétés, la récolte est de 800 pôles et plus de 150 pousses pour l’alimentation par an. Ces dernières, appelées « bamboo shoots » en anglais sont coupées pour éclaircir la plantation et permettre un meilleur apport en nutriments aux autres pôles de bambou. En comparaison, un arbre tel que l’eucalyptus, poussant rapidement et utilisé pour la production de pulpe à papier, est sujet à la coupe, donc revenus, tous les 7 ans seulement. De plus, après une culture d’eucalyptus, plus rien ne pousse par la suite alors que le bambou permet la création de nouvelles forêts avec une grande variété d’arbres. Par ailleurs, bien placées et utilisées, les différentes plantations de bambou aident à protéger des villages de fortes rafales de vent, à conserver le tracé de certains cours d’eau et à consolider des collines sujettes à de possibles glissements de terrain. Enfin, ces plantations permettent aussi la création de très agréables forêts où il fait bon se promener tout en écoutant la musique un peu magique du cliquetis des bambous.

3.Vous pré-fabriquez aussi certaines yourtes de manière à être plus efficace en cas d’urgences dues au changement climatique. Combien de temps cela prend-il de construire une yourte ?

La construction d’une yourte en cas de catastrophe prend facilement 3 jours pour des experts, voire plus d’une semaine. On pourrait même l’estimer à plus, si l’on prend en compte les traitements anti-peste et séchage que le bambou doit subir avant utilisation afin de ne pas être réduit en poussière et pourrir après 2 ans déjà.

En revanche, pré-fabriquer une yourte de manière éco-industrielle comme nous le faisons ne prend que quelques heures. Les procédés sont optimisés, ce qui permet aussi de mieux utiliser les ressources, soit plus de 90% du bambou. Le montage ne prend qu’une demi-journée pour une équipe de 3 personnes mais cela dépend aussi grandement d’éléments tels que les options de plancher, le raccordement au réseau d’eau ou encore l’électricité.

Etape de la fabrication de la yourte en bambou.
Etape de la fabrication de la yourte en bambou.

4. Un de vos derniers projets a été la construction de yourtes pouvant servir de classes pour les enfants dans des zones de conflits. Pouvez-vous nous en dire un peu plus ?

Nous avons eu des demandes pour des classes en Iraq, malheureusement nous ne sommes pas encore prêts pour l’exportation des produits. Nous travaillons sur le paquetage et cela devrait être possible courant 2016. La facilité du transport et le montage d’un abri sont des critères importants pour les ONGs. C’est l’avantages des tentes et bâches. C’est un peu triste que quelques heures de transport et montage priment sur d’éventuelles années d’occupation de l’abri. Les yourtes peuvent être mises à disposition avec différentes options selon la région climatique: plus ou moins d’isolation thermique, différents produits organiques ou plastique pour toits et parois, ameublement intérieur selon utilisation. Nous travaillons sur différentes variantes et notre site web permettra de créer la yourte selon les besoins d’utilisation.

5. Y a-t-il eu une réalisation qui a eu une importance toute particulière pour Sholutions durant ces dernières années ?

Nous avons aidé à acheminer des vivres après le typhon Haiyan. Les deux dernières années ont principalement servi à l’étude d’abris suite à des catastrophes et différents projets innovateurs émergeants. La yourte est le fruit de nombreux meetings avec des professionnels de l’aide d’urgence et celle-ci peut amener de grandes innovations tout en étant une aide au développement durable ainsi qu’un élément permettant de réduire la pauvreté. Nous avons mis beaucoup d’énergie pour les différents prototypes créés jusqu’à ce jour et courant 2016 nous devrions pouvoir voir les premières mises à disposition et utilisation de ces produits.

6. Avez-vous un projet que vous espérez mettre en place prochainement et dont vous souhaiteriez nous parler ?

La pré-fabrication ou le stockage d’abris en réponse à de graves intempéries ou situations humanitaires exceptionnelles n’existe pas à l’exception de bâches et/ou de tentes. La première usine mondiale fabriquant des abris pré-fabriqués vient de voir le jour en Suède avec la Fondation Ikea qui produit des panneaux en plastique et isolation, constitués de quelques cartons facilement transportable une fois pliés. Nous voyons tant d’atouts bénéfiques à la nature et la communauté avec le projet d’usine de pré-fabrication. Ceci est notre projet majeur pour le moment. Une fois bien installée, l’usine permettra la création d’une académie du bambou pour la promotion de technologies vertes et culture du bambou ainsi que sa transformation en produit exportable.

Autre étape de la fabrication de la yourte.
Autre étape de la fabrication de la yourte.

7. Que pensez-vous de Horyou et de sa communauté dont vous êtes un membre actif ? Qu’est ce que la plateforme vous apporte dans le cadre de votre action?

Horyou nous permet de présenter au mieux notre organisation ainsi que de trouver des synergies et contacts à travers le monde.

8. Notre philosophie s’articule autour de valeurs universelles que nous retrouvons dans le slogan « Dream Inspire Act ». Qu’est ce que ces 3 mots évoquent pour vous et votre organisation ?

Dream évoque un monde meilleur, plus écologique et endurant quant à Inspire, il évoque plus de productions en harmonie avec la nature. Finalement, Act me fait penser au besoin d’offrir les connaissances aux communautés vivants dans des régions éloignées pour qu’elles puissent mieux subvenir à leurs besoins.

8. Si vous pouviez partager un message avec l’ensemble des membres de la communauté Horyou, quel serait-il ?

Tant de catastrophes et des moyens énormes déployés pour réparer les conséquences de celles-ci. Aidez-nous à changer cela. Nous pouvons agir en amont et préparer des solutions. C’est plus efficace et cela permet une meilleure résistance ainsi que la création d’emplois écologiques pouvant aider au développement durable de la planète. Plantez du bambou un peu partout ! Nous vous trouverons plein d’emplois possibles avec ce matériau.

Pour en savoir plus, visitez leur page Horyou ou leur site internet!

Ecrit par Laurie Martin

More Stories

O que há em comum entre os grandes navegadores que descobriram novos continentes no século XV e os empreendedores de nossos dias? A inovação...