Agriculture

Step 1 – End Poverty in All its Forms, Everywhere Horyou’s new series is about the UN Sustainable Development Goals (SDG). Every week, Horyou blog will publish an article about one of them, highlighting projects and actions that have been supporting its implementation.

Women in East Timor counts with NGO help. Females are one of the groups most affected by poverty. Source UNDP.
Women in East Timor counts with NGO help. Females are one of the groups most affected by poverty. Source UNDP.

Valeria is a Peruvian woman who struggles to support her family. A single mom with 2 small children and a sick parent who lives with her, she works as a waitress in a restaurant during the day and in a bar at night. She only has 4 hours sleep every night, yet her income is only enough to pay the rent of her room and some basic expenses. «Luckily, I can bring home some food from the restaurant and I can feed my daughters. But I can’t buy them clothes or books», she says.

Like Valeria, about 10% of the world’s workers and their families live with less than $1,90 per person per day. According to the UN, the rate has declined steadily in the past 17 years, though an estimated 767 million people still live below the poverty line. About one third is unprotected by their national and regional social systems.

Interactions and Solidarity project in Kenya
Interactions and Solidarity project in Kenya

When the UN Sustainable Development Goals were launched in January 2016, following the 15-year Millenium Development Goals, poverty was still one of the worst concerns in the developing and poor regions. For decades, institutions, NGOs and social entrepreneurs have developed support programs to take the poorer ones out of their condition and offer them perspective and hope.

Within the Horyou community and on its platform, NGOs like InterActions-Solidarity focus on poverty reduction and environment projects in Kenya. Based on the demands of each community, they provide support in the implementation of solidarity and socio-economic, eco-tourism and food safety programs. «We’ve seen an increase of productivity and profitability of farming and grazing activities respecting the environment, and with the sustainable management of natural resources», says the NGO spokesperson.

SER Sustentável works with homeless people from Brazil
SER Sustentável works with homeless people from Brazil

Other organizations like SER Sustentável, based in Brazil, help homeless people with addiction to alcohol or crack cocaine to step up and reintegrate life with dignity. The organizations also acts in poor communities providing them with sustainable housing and training support. «We want to reintegrate them in the society through work and income, offering workshops that would help them to find jobs», says Silvana Grandi, SER Sustentável president.

If you wish to support this SDG, you can do so through Horyou. Go to Horyou platform and choose an NGO or project that helps fight poverty in your region or anywhere in the world. Your support can be made easier and more effective with Spotlight, our digital currency for impact. Check it out and start using it to impact the Cause of poverty or any cause you feel concerned about. Be the change, be Horyou!

Chaque année, aux quatre coins du monde, un grand repas est organisé pour réunir des communautés autour d´une table fournie de produits de paysans et pêcheurs locaux. Avec cette proposition durable qui affiche un but social, le projet The Meal – Association Un repas pour notre Avenir est un réseau de partage, de transfert de compétence et de soutien au développement régional. Dans cette interview, le fondateur Michel Bauman nous parle de ses projets et sa mission:

The Meal au Benin
The Meal au Benin

1.    Pouvez-vous nous présenter brièvement The Meal? 

L’association a pour but de proposer une large réflexion sur notre relation avec les seuls garants de notre énergie vitale: les paysans et les pêcheurs. Nous soutenons également des projets en phase avec leurs problématiques locales. Notre action principale consiste à organiser un grand repas qui se déroule à ce jour simultanément sur quatre continents, ce sont 96 lieux qui ont déjà participé à cet événement global. Dans la majorité des cas, c’est une opportunité de collecte de fonds.

2.    Y a-t-il eu une réalisation qui a eu une importance toute particulière pour The Meal durant ces dernières années? 

Chaque réalisation a son importance, il est cependant très encourageant de constater que d’importants transferts de compétences entre la Colombie et le Népal ont eu lieu dès 2014 qui démontrent à nos amis vivants sur les contreforts de l’Himalaya qu’ils peuvent cultiver avec un très bon rendement à une altitude de plus de 4000m grâce à une technologie mise au point depuis des siècles par les indiens des hauts plateaux andins.

The Meal au Pakistan
The Meal au Pakistan

3.    Avez-vous un projet que vous espérez mettre en place prochainement et dont vous souhaiteriez nous parler?

Nous souhaitons communiquer de façon originale et interactive à travers de nombreux réseaux de partenaires des messages constructifs en relation avec les 17 objectifs du développement durable. Ce concept sera mis en route lors de l’événement de 2016 à Genève puis sera généralisé.

4. La sécurité alimentaire est une grave préoccupation, étant donnée la croissance démographique et le réchauffement global. Quelles sont vos projets sur ce sujet?

La prise de responsabilité de la société civile est indispensable face à ces réalités. L’événement The Meal est un vecteur de sensibilisation et de prise de conscience de notre intelligence collective; nous essayons ainsi humblement et en confiance de trouver les pistes dévoilant les solutions acceptables pour notre avenir.

The Meal au Cameroun
The Meal au Cameroun

5.    Que pensez-vous d’Horyou et de sa communauté dont vous êtes un membre actif ? Qu’est-ce que la plateforme vous apporte dans le cadre de votre action?

De plus en plus de membres actifs de cette belle plateforme interagissent avec notre mouvement, dès les premières heures Horyou a été aidante à l’égard de nos actions, nous nous réjouissons de ces belles complémentarités.  

6.   La philosophie d’Horyou s’articule autour de valeurs universelles que nous retrouvons dans le slogan « Dream Inspire Act ». Qu’est ce que ces 3 mots évoquent pour vous et votre organisation?  

Un projet débute toujours par un rêve… Rêvons donc, projetons nous dans le futur! Le temps de travail de chacune et chacun a diminué, nous avons donc plus de temps à consacrer à la recherche d’une nourriture de qualité. Ayant drastiquement diminué nos achats d’aliments venant de pays lointains, ce commerce international périclite. Dans les pays émergents les terres sont rendues aux coopératives de paysans et les lieux de pêche aux locaux. L’infime minorité de financiers malades, addicts de richesses qu’ils n’avaient probablement pas découvertes en eux, abusant de bas pouvoirs spoliateurs nous menaient droit dans le mur ; ils sont maintenant en phase de sevrage. Bien des réfugiés économiques retournent sur leurs terres, la centaine de millions de réfugiés climatiques résultant en partie de notre mode de consommation antérieur depuis de nombreuses décennies sont accueillis naturellement là où la terre nourricière peut les recevoir. Nous savons maintenant que faire du 30% de la nourriture que nous jetions à la poubelle en 2016… Nous avons pris conscience que l’humanité est depuis toujours en migration permanente, nous reprenons le contrôle de notre avenir de façon plus objective et plus sereine. Nous savons de nouveau être part intégrale de la nature.

The Meal Dakar
The Meal Dakar

7.    Si vous pouviez partager un message avec l’ensemble des membres de la communauté Horyou, quel serait-il?

Aimons la Vie de la même façon que nous désirons être aimés

Écrit par Vívian Soares

Action 1 - Togo women

Each day we see the wonderful work of our Members, Personalities and Organizations on the Horyou platform. They are always Ready to Act! This week, we highlight the work and actions of great Organizations representing different latitudes: Guatemala, Peru and Togo.

Stay tuned for more!

by Amma Aburam

MJDF – Independence of Women through Agriculture in Togo

The Association from Benin – MJDF- Movement des Jeunes pour un development du Future (Youth Movement for Future Development) – is raising funds for a worth while project. The idea is to support and give independence to the groups of women in the Lègbassito, Togo whose main activities are agricultural, mainly pineapple farming. These women intend to improve socio – economic conditions, to promote production, develop the transformation of agricultural products and protect the environment. With the help of the MJDF association they will be able to raise funds to do so.

Check it out and support them here

Action 2 - Huertos urbanos

Centro de Artes de la Humanidad – Los Huertos Urbanos

El Centro de Artes de la Humanidad quiere crear huertos urbanos comunitarios en el barrio Mangomarca, ubicado en el distrito más poblado de Lima en Perú. El objetivo es rescatar la técnica ancestral de cultivos en andenes. Este sistema permite ahorrar espacio, densificar los cultivos y asegurar un riego por gravedad. El cultivo productivo de frutas y hortalizas, se hará de forma colectiva en la comunidad, con la población interesada en aprender técnicas de agricultura urbana para así compartir la cosecha entre los participantes. Con el tiempo, buscamos fortalecer esta actividad para poder comercializar canastas de productos a un precio justo y lanzar una economía local solidaria basada en el principio de productor-consumidor, sin intermediario. Lo anterior permitirá reducir la huella ambiental y tejer un mercado local de productos biológicos, sanos y de temporada.

Descubrir la acción aquí

Action 3 - Guatemala

Une belle aventure au Guatemala avec l’association Chico Mendes

Luc Brochard part à l’aventure au Guatemala pour l’association Chico Mendes. Le but de cette aventure? Former les locaux de l’association aux techniques de cordes pour arbres afin qu’ils puissent développer des activités autours a but lucratives et améliorer les programmes de replantation. Avec Armando, membre de l’association et leader du projet, Luc découvre à travers lui l’émergence d’une conscience environnementale au Guatemala a l’encontre de la déforestation évidente dans le pays.

Découvrez cette belle action ici

More Stories

The UN Sustainable Development Goal number 7 aims to provide clean, affordable and reliable energy for all, to further inclusion, opportunity and empowerment. Almost 200...